Agressions sexuelles en vol : les cies aériennes réagissent-elles correctement?

Aux États-Unis, le département des Transports (DOT) a annoncé la mise en place d’un groupe de travail chargé de surveiller les politiques des compagnies aériennes en matière de lutte contre l’inconduite sexuelle et le harcèlement sur les vols.

La secrétaire aux Transports, Elaine Chao, a indiqué que ce groupe de travail rendra compte de ses conclusions au Comité consultatif sur la protection du consommateur dans l’aviation (ACPAC – Aviation Consumer Protection Advisory Committee).

Le groupe de travail examinera les pratiques, protocoles et exigences actuels des compagnies aériennes américaines pour répondre aux accusations d’inconduite sexuelle de passagers à bord d’aéronefs et pour en faire le rapport.

Il fournira également des recommandations à l’ACPAC sur les meilleures pratiques en matière de formation, de compte-rendu et de collecte de données sur les incidents d’inconduite sexuelle de passagers, a précisé le DOT.

La première réunion de ce groupe de travail aura lieu en juillet 2019. C’est alors que seront officiellement présentés ses membres.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY