Agadir… un poème…

Notre ami, Jacque Baschieri, écrivain et poète, nous fait le plaisir, d’écrire sur Agadir de façon inattendue… On aime !

Impressions en Agadir

C’était l’heure où ciel, sable et océan

Confondaient en Agadir

La terre, la mer, les cieux, le vent.

Vu d’en haut, comme vol de goéland

Le rivage semblait envahir

A perte de vue le sable et les éléments

Le langoureux rivage, ligne où le monde s’unit

Fusion des flots dansants et des terres sauvages

Rencontre amoureuse, chorus d’harmonie

Offrande d’un pays que tous les sens partagent

Je n’étais rien qu’une goutte de vie

Dans l’océan d’un mois de printemps

L’heure où les flots deviennent argent

Et où les cieux sont peints de lavis

La mélodie des flots m’hypnotise

Et le doux murmure du vent

Caresse mon ouïe apaisée, me grise.

Absolument beau, infiniment grand

Mariage harmonieux de terre et d’eau

De la mer et des cieux d’un monde sans repos

Au flanc de la colline, Dieu, la patrie, le Roi

Lettres de lumière qui dans le soir s’allument

Puis l’esprit voyage emportant pour tout bagage

En toute liberté ses rêves d’absolu.

Vous pouvez découvrir d’autres écrits de Jacques Baschieri : http://lepetitchemin.centerblog.net/

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY