Aéroports de Paris teste les navettes autonomes

© Groupe ADP

Le Groupe ADP vient de lancer une expérimentation de deux navettes autonomes 100% électriques, une première sur un aéroport français. Situées au cœur de Roissypôle, quartier d’affaires de l’aéroport, elles permettent de relier la gare RER à la Maison de l’Environnement et au siège social du groupe.

Pour mener à bien cette expérimentation jusqu’en juillet 2018, l’opérateur Keolis est associé au concepteur français de navettes autonomes Navya. Cette première expérimentation constitue une étape clé dans la stratégie du Groupe ADP de devenir un acteur majeur de l’écosystème du véhicule autonome.

Un parcours très complexe

Le circuit parcouru par les navettes est inédit et concentre un maximum de complexité avec la traversée d’une route ouverte à forte circulation, ainsi que l’insertion et le croisement des deux navettes dans un environnement extrêmement dense où circulent également de nombreux piétons.

Un système d’infrastructure routière intelligente reposant sur des feux tricolores communiquant de façon dynamique avec les navettes a été mis en place, en première mondiale, afin d’optimiser la traversée de la route en toute sécurité. Le retour d’expérience des utilisateurs (salariés et passagers) est un élément déterminant de cette expérimentation.

La ville aéroportuaire: un territoire clé

Les nouveaux services de transports autonomes sont un enjeu stratégique de développement et de compétitivité des plateformes aéroportuaires pour améliorer la qualité de service, la régularité des différents modes de transport, et pour fluidifier le réseau routier des grands hubs.

Cette première étape va permettre au Groupe ADP de se projeter dans une phase de déploiement de cette technologie sur d’autres sites et cas d’usages, autour d’un territoire aux multiples composantes comme celui de la ville aéroportuaire. Une extension du trajet sur route ouverte au sein de la zone Roissypôle pourrait par exemple être envisagée.

Les deux navettes équipées de quais accessibles aux personnes à mobilité réduite, peuvent transporter jusqu’à 11 personnes assises et 4 debout. Sur un circuit de 700 m, chacune peut aller jusqu’à 25 km/h. Le service est ouvert et gratuit entre 7h30 et 20h. Un service de navette à la demande est également disponible via un QR code, accessible sur smartphone.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY