Aéroport de Lille: une reprise estivale marquée après un 1er semestre en fort repli

Après un premier semestre pénalisé par de nouvelles restrictions de déplacements liées au contexte sanitaire du Covid, le trafic passagers a enregistré de bons résultats à compter du mois de juin, grâce à la réactivité des compagnies aériennes s’adaptant en permanence aux conditions de voyage pour répondre aux attentes de leurs clients. L’activité d’arrière-saison devrait rester soutenue et la saison hivernale profitera de la mise en service de nouvelles offres de la part des compagnies aériennes.

Une reprise immédiate à la levée des restrictions

En début d’année, le trafic national s’est trouvé brutalement interrompu dans sa phase de reprise par de nouvelles interdictions de voyages entre les régions, de la mi-mars à début mai. Le trafic international est resté lui quasi-nul jusqu’à la mi-mai, période de redémarrage des vols vers le bassin méditerranéen.

 Trafic passagers

 

2021

 

Variation / 2020

 

Variation / 2019 

 

Trimestre 1

 

99.976

 

– 69,7 %

 

– 72,3 %

 

Trimestre 2

 

207.857

 

+ 3 100 %

 

– 67,7 %

 

Trimestre 3

 

estimation

 

De l’ordre de + 85 %

 

De l’ordre de – 30 %

 

Une dynamique estivale plus marquée qu’en 2020

Comme en 2020, les levées successives des restrictions de déplacement à l’échelle nationale, puis européenne, se sont immédiatement accompagnées d’une forte reprise du trafic, également stimulée par la réactivité des compagnies aériennes (augmentation des fréquences sur les liaisons vers la Corse et le Sud de la France, lancement en dernière minute de nouvelles dessertes vers l’Espagne, le Portugal et le Maroc).

Avec un réseau de 45 destinations desservies (57 en 2019 ; 28 en 2020), Aéroport de Lille aura accueilli au troisième trimestre un volume proche de celui de l’année référence (de l’ordre de – 30 % en comparaison à 2019 ; de l’ordre de + 85 % en comparaison à 2020, données provisoires estimées).

Nice, Toulouse et Marseille constituent le trio de tête des destinations France ; la Corse se révèle à nouveau la grande gagnante de l’année 2021 (deux fois plus de passagers qu’en 2020).

À l’international, Maroc, Espagne, Grèce, Portugal et Suisse forment le top 5 des pays les plus visités.

Sur la période du 15 juin au 15 septembre, le Maroc aura enregistré en 2021 plus de passagers qu’en 2019.

Une activité soutenue en arrière-saison ; des nouveautés cet hiver.

Les premières tendances enregistrées en septembre confirment une activité soutenue en arrière-saison, grâce au renforcement des dessertes en France (Nice, Marseille, Bordeaux, Toulouse) et au maintien des programmes de vols saisonniers vers les Canaries et destinations du bassin méditerranéen.

La compagnie Binter, nouvelle compagnie présente à Lille depuis le 1er juillet, maintient son programme de deux vols hebdomadaires vers l’île de Gran Canaria (Las Palmas) durant toute la période Automne-Hiver.

La reprise des vols réguliers vers l’Algérie, fortement attendue depuis mars 2020, est programmée pour le 7 octobre avec la desserte hebdomadaire d’Alger par la compagnie ASL Airlines.

Ryanair prolonge, elle aussi, sa ligne vers Porto (Portugal), avec trois vols hebdomadaires jusque fin octobre et deux vols hebdomadaire de novembre à fin mars 2022.

Ryanair ouvrira également une nouvelle ligne vers la Pologne, en desservant Cracovie deux fois par semaine à compter du 1er novembre prochain.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY