Accorhotels en forte baisse en Belgique!

Si le chiffre d’affaires du groupe hôtelier est en hausse de 3% cet été (juillet, août, septembre) et enregistre des performances « solides » sur ses principaux marchés, ce n’est pas le cas de la France, en baisse de 4,7%, et surtout de la Belgique qui plonge de 14,3 %!

« Une nouvelle fois ce trimestre, Accorhotels réalise des performances solides. Elles sont d’autant plus remarquables que le contexte français a été particulièrement défavorable au cours de l’été, après les attentats », explique son PDG, Sébastien Bazin, dans un communiqué du groupe.

Ces bons résultats s’expliquent par « une activité favorable dans la majorité des marchés clés du groupe, que ce soit en Amériques (chiffre d’affaires en hausse de 19% à données comparables), en Asie Pacifique (+ 6,9%) ou dans la zone Méditerranée, Moyen-Orient, Afrique (+4,1%), ou dans la péninsule ibérique (+10,1%) », précise le PDG d’Accor.

Les hôtels belges boivent la tasse…

En Belgique, l’activité est sinistrée et accuse une forte baisse de 14,3%, dans la continuité des trimestres précédents, suite aux « événements terroristes », explique le groupe.

Idem en France où l’activité est également plombée par le climat d’insécurité effectif depuis le début de l’année et augmenté par l’attentat de Nice le 14 juillet dernier. Selon le communiqué, le chiffre d’affaires accuse « une baisse de 4,7%, tiré par la clientèle loisirs, avec des contrastes toujours forts entre Paris ».

C’est le segment du luxe et le haut de gamme qui est le plus affecté avec une baisse de 8,2% de « revpar ». Et ce n’est guère mieux pour le milieu de gamme (-8,1%) et l’hôtellerie économique (-3,4%). Bruxelles, Paris, même combat…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY