Accor met ses hôtels sur «LeBonCoin»

Après des locations de vacances, le site « LeBonCoin » (Filiale du norvégien Adeveinta) va accueillir des hôtels du groupe Accor. Ce n’est pas la première fois que le groupe hôtelier cherche à commercialiser ses chambres sur des sites improbables. Est-ce un aveu de faiblesse de son propre site de réservations ? Est-ce pour taquiner Booking ou Hotel.com ?

Le Bon coin : une audience imposante

Avec 1,2 million d’offres et 2,2 millions de visiteurs uniques, « LeBonCoin » serait le 2e site français d’offres d’emploi. « LeBonCoin » dispose enfin d’une des régies les plus puissantes de l’hexagone. Derrière les grands groupes américains, la société revendique même le statut de premier support publicitaire français.

A la fois éditeur, trading desk et régie intégrée, « LeBonCoin » s’appuie sur une audience mensuelle de 28 millions de visiteurs uniques, 6,5 millions par jour et 2,7 millions sur sa page d’accueil, générant un total de 182 milliards d’impressions publicitaires diffusées par an.

Des millions de profils d’utilisateurs

Acteur clé de l’ultra-local et de la data, « LeBonCoin » publicité revendique par ailleurs 63 millions de profils actualisés en temps réel, et de nombreux segments (Socio-démo, Comportemental, moments de vie, Géolocalisation, …), qu’il est le seul à exploiter puisqu’aucune donnée n’est revendue à des acteurs tiers.

Le groupe « LeBonCoin » veut s’imposer dans le tourisme

Son chiffre d’affaire est passé de 257 millions d’euros en 2017 à 307 millions en 2018. Et avec 360 000 hôtes, 2 millions de visiteurs uniques et le rachat de Locasun, le groupe entend également s’imposer dans le tourisme. Antoine Jouteau, le directeur général du site indique : « L’hôtellerie est une extension naturelle.

Une offre complémentaire de la location de vacances ». Il faut signaler que « LeBonCoin » avait racheté la start-up Pilgo, spécialiste de la distribution hôtelière.

Accor va proposer plusieurs chaînes hôtelières

C’est ainsi que les établissements du premier groupe hôtelier en Europe et sixième à l’échelle mondiale vont être promus sur « LeBonCoin ».

Les chambres des chaînes hotelF1, Ibis, Mercure, Novotel, Tribe, Greet et Mama Shelter, pourront y être réservées en ligne. On devrait donc y retrouver environ 1.550 établissements qui vont venir s’ajouter, aux 4 500 déjà présents sur la plate-forme.

Une offre à zéro commission … en 2020 … par solidarité

Le site a annoncé un partenariat qui est lancé à… Zéro-commission ! Cette offre de bienvenue a-t-elle pesé dans la négociation ?

Toujours est-il que « LeBonCoin » a confirmé qu’en solidarité à un secteur durement touché par la crise liée à la pandémie de Covid-19, les hôteliers ne seraient soumis à aucun prélèvement de commissions sur les réservations réalisées ; et ce jusqu’à la fin de l’année 2020.

2021… en négociation !

 A compter de 2021, de nouvelles relations commerciales seront instaurées. Elles sont, apparemment, toujours en discussion, le Groupe Accor affirmant devoir encore « travailler le modèle économique ».

Ce dernier précise cependant d’ores et déjà que le contrat portera sur de « l’intermédiation commerciale », c’est-à-dire que « Les données clients resteront chez Accor ». « LeBonCoin » a cependant annoncé vouloir proposer « le taux de commission le plus bas du marché » (autour de 10%) …

(MISTERTRAVEL.NEWS)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY