Accor booste son développement en Afrique

Accor accélère ses plans d’expansion en Afrique en s’appuyant sur son portfolio étendu pour se renforcer en tant que leader du secteur en Afrique du Nord et de l’Ouest. Parallèlement, il vise une croissance rapide en Afrique subsaharienne et Orientale.

Le groupe hôtelier dispose de la plus grande part de marchés en termes de clés avec plus de 26’500 chambres dans 156 propriétés dans 23 pays du continent. A cela s’ajoutent 54 hôtel et plus de 10’386 chambres dans le pipeline.

Pour le moment, il est dans les temps pour l’ouverture de 35 hôtels sur le continent d’ici 2020. Pour la suite, 15 à 20 projets sont envisagés chaque année d’ici 2025. Une stratégie qui peut également reposer sur la récente acquisition de Mövenpick Hotels & Resorts, une participation de 50% dans le groupe sud-africain Mantis, ainsi que la création d’un co-investissement d’un milliard de dollars avec la qatarie Katara Hospitality pour des projets d’hébergements dans certains pays d’Afrique subsaharienne.

Plus de 30 marques à disposition

Avec plus de 30 marques couvrant tous les segments, le groupe vise un développement sur les marchés du Kenya et de la Tanzanie en Afrique de l’est, le Ghana et le Nigeria en Afrique de l’Ouest, ainsi que Johannesburg et Cape Town en Afrique du Sud. La stratégie comprend autant l’opération d’établissements individuels que des propriétés multiples dans un même lieu, ainsi que l’utilisation de projets à usages multiples.

En Afrique du Nord, le groupe veut lancer des concepts pionniers nouveaux sur le marché comme les résidences Fairmont à Marrakech et deux autres prévues pour Rabat et Taghazout. Le développement de marques de standing au Maroc et en Tunisie est également envisagé, de même qu’en Afrique du Sud.

Enfin il compte continuer à dominer en matière de séjours à long terme, avec par exemple le l’annonce du lancement prochain de sa première résidence Pullman au Ghana. Pullman Accra sera une offre double dans le segment premium offrant 149 appartements avec service sou la marque Pullman Living et un hôtel de 214 chambres et suites.

L’apport de Mövenpick et de Mantis

Mövenpick dispose d’une forte présence en Afrique du Nord et ouvrira cette année son 17e établissement dans la région, le Mövenpick Sfax (Tunisie). Dans le pipeline, on dénombre deux nouveaux hôtels à Addis-Abeba et Aidjan pour 2020.

Quant à la marque Mantis, spécialisée dans les établissements écologiques et de standing haut de gamme, elle renforce la présence d’Accor en Afrique du Sud avec deux nouvelles ouvertures cette année. A l’Est, elle ouvrira deux établissements, l’un au Rwanda et l’autre en Zambie.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse