ABTO: Les Belges veulent partir en vacances… Mais plus comme avant !

3 Belges sur 4 sont impatients de partir en vacances. L’enquête du Fonds de Garantie Voyages sur les intentions de voyage réalisée en février 2021 montre que 73 % des personnes interrogées souhaitent partir en voyage cette année. Mais la Covid-19 a changé la donne !

La perspective de voyages et de vacances est un stimulant psychologique important, tant pour les consommateurs que pour les organisateurs de voyages. Après tout, pouvoir planifier un voyage, c’est déjà un peu comme partir en vacances et cela a donc un effet positif sur l’état d’esprit.

Le GFG Travel Intentions Report étudie les intentions de voyage des consommateurs belges 4 fois par an. Ceux qui n’ont pas encore réservé donnent un aperçu de ce qu’ils prévoient de faire dans les 12 à 24 prochains mois. Ont-ils l’intention de voyager et où iront-ils ? Par quel moyen de transport ? Pour quel budget ? Et vont-ils utiliser leur bon à valoir Corona ?

3 Belges sur 4 sont impatients de partir en vacances

L’enquête de février montre que 73 % des Belges veulent partir en vacances cette année. Une personne sur quatre souhaite le faire en juillet et 25 % veulent partir en août ou en septembre. Et ceux qui ont reçu un bon Corona ont bien l’intention de l’utiliser (70 %).

Non seulement l’envie, mais aussi le budget pour les vacances augmentent…

Le budget moyen par personne augmente sensiblement de 16 %. Avant Corona, les Belges étaient prêts à dépenser en moyenne 801 € par personne. Aujourd’hui, cette somme s’élève à 929,5 euros. Pour les voyages à forfait (avion + séjour), ce budget prévisionnel passe de 1051,1 € (avant la crise Corona) à 1.290,6 € par personne (+23 %).

L’étranger reste populaire

La France renforce sa position de première destination de vacances des Belges (tous moyens de transport confondus) : 1 sur 4 envisage de se rendre dans la « douce France » cette année (ils n’étaient que 15 % avant Corona). 12,8 % préfèrent rester en Belgique (9,7 % pour Corona). L’Espagne, l’Italie et la Grèce complètent le top 5 des destinations préférées.

Il convient également de noter que plus de la moitié des personnes qui partent en avion souhaitent partir en vacances en dehors de l’Europe (y compris en Turquie et en Afrique du Nord), des destinations où les perspectives de voyage sont actuellement très limitées.

Top 4 des destinations de vacances en avion :

  1. Espagne : 15,04 % (17,4 % avant Corona)
  2. Grèce : 10,9 % (6.1% avant Corona)
  3. Portugal : 9,1 % (3,9 % avant Corona)
  4. Italie : 7,1 % (5,1 % avant Corona)

L’ABTO souhaite coopérer avec les autorités compétentes pour un plan de démarrage clair et sûr

Le secteur du tourisme a fait de gros efforts en appliquant des protocoles et en dotant les installations des adaptations nécessaires pour accueillir les vacanciers en toute sécurité. En outre, le secteur collabore au niveau européen (dans le cadre de l’ECTAA) et, par l’intermédiaire de l’European Tourism Manifesto Alliance, a proposé une feuille de route concrète pour la relance progressive de l’ensemble du secteur.

Les recherches menées par l’Institut Robert Koch, le service allemand de contrôle et de prévention de la santé, sur l’origine des contaminations en provenance de l’étranger l’été dernier montrent que le voyage organisé classique n’a eu qu’un impact très faible sur le nombre d’infections.

L’ABTO appelle donc le gouvernement à communiquer rapidement et clairement sur la reprise des voyages non essentiels et les mesures applicables à chaque code couleur. Non seulement pour l’Europe, mais aussi pour les destinations extra-européennes.

L’ABTO demande au gouvernement de travailler activement et en étroite collaboration avec le secteur pour permettre une reprise rapide des voyages dans les meilleures conditions. L’ABTO reste disponible et demande une consultation rapide.

Ainsi, les consommateurs pourraient déjà réserver leurs vacances en toute connaissance de cause et avec les bons conseils du secteur du voyage organisé. Car ce n’est pas tant la destination qui est importante,mais le comportement des voyageurs. À la destination même, mais aussi à l’aller et au retour de la destination.

Réservez votre voyage dès maintenant

L’ABTO invite donc les consommateurs à réserver leur voyage dès maintenant et à utiliser leurs bons à valoir. « Ainsi, vous assurez votre place et vous pouvez déjà vous réjouir de ces vacances plus que bien méritées. Si la situation devait exiger que la réservation soit modifiée ou annulée, nos membres détermineraient avec les voyageurs une solution appropriée », explique Geert Raes, vice-président de l’ABTO.

« Il est également important de rappeler que les bons émis sur la base du décret ministériel du 19 mars 2020 sont couverts contre l’insolvabilité. Les vacanciers disposant d’un bon qui répond aux conditions du décret sont donc protégés et peuvent certainement utiliser leur bon pour une nouvelle réservation, » conclut Geert Raes.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY