Abritel – HomeAway : bilan positif de la saison estivale 2016

La France reste la destination préférée des vacanciers français, avec des réservations en augmentation de 30% par rapport à la même période l’année dernière. Ainsi,  deux tiers des Français ont réservé une location en France cet été. Néanmoins, les demandes de dernière minute ont un peu plus bénéficié à l’Europe du sud qu’aux régions françaises.

Une fois de plus, ce sont les régions littorales qui sont plébiscitées par les vacanciers français avec le sud de la France en tête de file qui profite de l’envie de soleil des français après un printemps très pluvieux.

La Méditerranée remporte trois des quatre premières places du classement des régions les plus demandées sur Abritel.fr, avec la Provence-Alpes-Côte d’Azur qui se maintient en première position (et des réservations en hausse de +32 %) par rapport aux vacances d’été 2015, suivie par la Corse (+38 %) et le Languedoc-Roussillon (+30 %).

Sur la côte atlantique, l’Aquitaine est particulièrement prisée par les vacanciers et se classe à la seconde place du classement général (+37%). La Bretagne se maintient dans le top 5 et la demande y a progressé de 20%, soit un peu moins que les années précédentes, et le littoral charentais ainsi que les îles de Ré et d’Oléron profitent à la région Poitou-Charentes qui termine l’été avec des réservations en hausse de 35% par rapport à l’été dernier.

Avec une hausse de la demande de 26 % sur Abritel.fr, la région Rhône-Alpes confirme l’attrait des vacanciers français en quête de grands espaces venus pour goûter aux joies de la montagne l’été.

L’attaque de Nice n’a eu que peu d’effet sur la saison des vacanciers français sur la Côte d’Azur, n’affectant qu’à la marge les réservations de dernière minute mais n’ont pas provoqué d’annulations des réservations déjà effectuées en amont : les réservations des Français sur la côte d’Azur ont finalement connu une hausse de 27% par rapport à l’an dernier. En revanche, l’impact est un peu plus notable sur les touristes européens qui ont été moins nombreux à opter pour la French Riviera cet été (réservations en baisse en moyenne de -10%).

Globalement, les réservations des touristes européens en France sont en hausse. Cette performance est notamment le fait des vacanciers italiens et allemands et profite aux régions du sud de l’hexagone comme l’Aquitaine, la Provence et la Corse. En revanche, l’Ile de France accuse une baisse des réservations.

A l’étranger, l’Europe du sud séduit les touristes français et le Brésil se démarque grâce aux Jeux Olympiques.

L’Espagne ne déroge pas à sa réputation de destination étrangère n°1  sur Abritel.fr, avec des réservations en augmentation de 45 %, confortée en partie par des réservations de dernière minute. Elle est suivie  par l’Italie et le Portugal, qui enregistrent respectivement +31% et +41 % de réservations.

Outre-Atlantique, après deux années difficiles sur le plan touristique, les Etats-Unis retrouvent les faveurs des vacanciers français avec une belle hausse de 19 % des réservations. Plus au Sud, le Brésil est quant à lui porté par les Jeux Olympiques : les réservations à Rio de Janeiro pendant l’été ont été multipliées par 10 !

Le Maghreb a connu une saison contrastée. Alors que le Maroc accuse une baisse de 4% des réservations, la Tunisie enregistre une hausse de 14% : une relative reprise après plusieurs années de fortes baisses liées à la situation politique instable du pays.

5 informations à retenir :

  • Les réservations de locations de vacances des Français sur fr, toutes destinations confondues, augmentent de 32 % par rapport à l’an dernier à la même période,
  • Les réservations des français pour un séjour en France sont en hausse de 30%, les régions méridionales bénéficiant largement de cet engouement,
  • En Europe, le trio Espagne, Italie, Portugal conserve la tête du classement, propulsé par la recherche du soleil, une proximité géographique et une bonne captation des réservations de dernière minute,
  • Outre-Atlantique, les Etats-Unis font leur grand retour et le Brésil s’envole grâce à l’effet JO,
  • L’attaque de Nice a eu peu d’effet sur les réservations des Français, n’affectant que les réservations de dernière minute à la marge.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY