« 75 ans de libération »

Il y a 75 ans, la Belgique fut libérée et la Seconde Guerre mondiale prit fin. La Défense et le War Heritage Institute (WHI) n’ont pas souhaité que cet anniversaire tombe dans l’oubli. Ils ont ainsi élaboré un programme de commémoration national en étroit partenariat avec CegeSoma, Liberation Route Europe, les entités fédérées, les fédérations touristiques et les villes et communes qui y ont joué un rôle-clé. Ce programme commémoratif s’étend du 8 mai 2019 au 8 mai 2020.

Pourquoi est-ce important pour la Défense et le WHI de commémorer les 75 ans de la libération ?

La création de notre Défense actuelle remonte à 1944 et aux forces armées belges qui ont combattu dans l’armée britannique pour notre liberté. 75 ans plus tard, la Défense défend toujours les mêmes valeurs : la paix, la liberté et la démocratie. En 2019-2020, celle-ci commémorera les évènements d’il y a 75 ans, tout en voulant montrer qu’elle est prête à relever les défis du XXIe siècle.

Le War Heritage Institute (WHI) est l’institution nationale du patrimoine militaire et de la mémoire. Le WHI gère, entre autres, le Musée royal de l’armée, le Mémorial national du fort de Breendonk et Bastogne Barracks. Il est également responsable des cimetières militaires belges et détient de nombreuses archives de guerre. Il est donc évident que le WHI ne pouvait pas ignorer les ‘75 ans de la Libération’.

Exposition nationale au Musée de l’armée

L’année commémorative s’ouvrira le 8 mai 2019 sur le site du Musée royal de l’armée avec une grande exposition rétrospective sur la Seconde Guerre mondiale. L’exposition présentera des documents visuels uniques, des témoignages et plus de 2000 objets sur 3000 m². Elle sera ainsi la plus grande exposition sur la Seconde Guerre mondiale du pays. L’exposition « Guerre – Occupation – Libération » vous surprendra à maints égards et séduira tant les spécialistes que le grand public, jeune et moins jeune.

Quatre grands week-ends commémoratifs

La Défense et le WHI participent activement à l’organisation des quatre moments commémoratifs les plus importants du pays :

31 août – 1er septembre : Mons, première ville libérée du pays

6-8 septembre : Anvers, bataille de l’Escaut

13-15 septembre : Bourg-Léopold, début de l’opération Market Garden

13-15 décembre : Bastogne, Nuts Days, début de l’offensive des Ardennes

La Belgique à nouveau libérée par des véhicules de l’armée

Comme clou du programme « 75 ans de la Libération », la Composante Terre de la Défense et le WHI formeront ensemble une colonne historique. Celle-ci comprendra 50 véhicules de la Seconde Guerre mondiale, dont une grande partie a également participé de manière effective à la libération de 1944. En outre, l’ajout de 20 véhicules modernes de la Composante Terre permettra de créer un pont entre le passé et le présent.

Le 21 juillet, une partie de la colonne participera au défilé national à Bruxelles

Du 31 août au 13 septembre, la colonne Nord traversera le pays et participera aux commémorations de Mons, Bruxelles, Anvers et Bourg-Léopold.

Du 17 au 21 janvier 2020, la colonne Sud se rendra de Bastogne à Elsenborn pour commémorer la fin de l’offensive des Ardennes. De nombreuses villes et municipalités célèbreront la liberté retrouvée lors du passage de la colonne. Tout le monde pourra y participer !

Départ du train des 1.000 pour Auschwitz

Une grande attention sera également accordée à la libération des camps de concentration et des centres d’extermination. Le 18 septembre, nous commémorerons la libération de Breendonk en présence de Sa Majesté le Roi.

La caserne de Dossin accueillera une grande exposition autour d’Auschwitz et du 5 au 10 mai 2020, le WHI réunira 1.000 jeunes qui prendront le train pour cette destination tristement célèbre.

Un large éventail de commémorations, d’expositions et de publications

Durant un an, le pays offrira au public un vaste choix de visites et de commémorations autour de la Seconde Guerre mondiale. À Zeebrugge (Seafront), vous apprendrez tout sur la guerre au large de nos côtes ;  à Bruxelles s’ouvrira une exposition de photos uniques tandis que Houffalize inaugurera un char allemand Panther.

Diverses publications verront également le jour. Quant à la liste des commémorations, elle est aussi impressionnante. À partir du 17 avril, vous pourrez consulter le calendrier reprenant tous les évènements incontournables du programme (voir annexe).

Le programme national sera lancé à Bruxelles le 8 mai. La brochure nationale et le site www.belgiumremembers44-45.be reprenant tous les évènements du pays y seront également présentés. Et si vous souhaitez en savoir plus sur ce qui s’est passé en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale, consultez le site www.belgiumwwii.be.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY