5 nouveaux hôtels Meininger ouvriront en Europe en 2021

MEININGER Marseille ©AM Graphisme pour TANGRAM

Malgré la pandémie, l’hôtelier maintient son ambitieux plan de croissance pour 2021. Les ouvertures de Bordeaux, Innsbruck, Zurich et Genève interviendront cet été, avant Marseille, en fin d’année.

Garder le cap pour maintenir l’expansion : telle a été la ligne de conduite du groupe hôtelier hybride international MEININGER, en 2020. Malgré les restrictions de voyages à l’échelon européen et un taux d’occupation des chambres de seulement 30 % par rapport à 2019, MEININGER a vendu 1,3 million de lits l’année dernière.

« Certes, en raison de la pandémie, notre industrie traverse actuellement des moments difficiles et fait face à de nombreux défis », reconnaît Doros Theodorou, Chief Commercial Officer de MEININGER Hotels. Et d’ajouter : « cependant, nous avons été en mesure de changer nos priorités assez rapidement au sein de notre entreprise.» Ainsi, les investissements en matière de numérisation et de développement durable ont été des priorités absolues du groupe hôtelier qui a également mis en place une organisation allégée.

Bordeaux et Marseille : 2 hôtels MEININGER de plus en France

Un an et demi seulement après les établissements de Paris et Lyon, inaugurés fin 2019, l’ouverture du troisième hôtel dans l’Hexagone est planifiée en mai 2021. Situé près de la gare principale Saint-Jean, le MEININGER Bordeaux totalisera 173 chambres (526 lits).

Le bâtiment a été conçu par l’architecte français Patrick Arotcharen, qui a intégré des parties de la façade d’un bâtiment ancien dans la nouvelle construction.

La quatrième adresse tricolore de MEININGER est aussi attendue en 2021, à Marseille, avec 194 chambres (574 lits), pour la fin de l’année.

LE CHIFFRE : à fin 2021, la capacité d’hébergement de MEININGER Hotels dans l’Hexagone s’élèvera à plus de 2 600 lits.

Innsbruck : le 5ème hôtel en Autriche

Après Vienne et Salzbourg, le groupe hôtelier ouvre, cet été, un nouvel établissement sur le marché autrichien, à Innsbruck. Situé en face de la bibliothèque universitaire, le bâtiment qui a été rénové, compte 74 chambres (259 lits). Parmi ses équipements, un local à skis et à vélos qui devrait séduire, notamment, les clients attirer par la renommée sportive de la ville alpine.

Zurich et Genève : MEININGER débarque en Suisse

Coup double pour le groupe hôtelier qui fait son entrée sur le marché helvétique avec un duo d’adresses, toutes deux annoncées pour l’été.

À Zurich, 174 chambres (582 lits) seront achevées, à Greencity, au sud de la métropole, non loin des zones de loisirs populaires de la rivière Sihl. Ce nouveau quartier durable est alimenté à 100 % par des sources d’énergie renouvelables. Depuis le MEININGER Zurich, les clients pourront prendre les transports en commun ou profiter de deux stations d’autopartage pour rejoindre le centre-ville rapidement.

MEININGER Zurich

En Suisse romande, MEININGER a choisi de s’implanter à Genève, la 2ème plus grande ville du pays, avec 104 chambres (368 lits).

Une adresse importante car Genève est non seulement un centre diplomatique mais aussi une vitrine internationale de la science. Le lac Léman, les musées et autres attractions culturelles, ainsi que la proximité des Alpes suisses et françaises, attirent de très nombreux visiteurs.

« Le concept hybride de MEININGER Hotels diffère considérablement des autres marques hôtelières sur les marchés national et international. Nous séduisons les voyageurs de loisirs et d’affaires, les routards, les groupes et les familles », rappelle Doros Theodorou, Chief Commercial Officer de MEININGER Hotels. La structure flexible de la chambre, combinée à la possibilité de louer un seul lit dans un dortoir, permet à MEININGER de s’adresser à plusieurs segments de clients. Et d’ajouter : « nous continuons à noter un énorme potentiel de croissance chez les clients sensibles aux prix sur tous les marchés, y compris la Suisse

De futurs investissements déterminants

À l’avenir, MEININGER Hotels a bien l’intention d’investir dans d’autres marchés. Doros Theodorou l’assure : « nous sommes très heureux de nos ouvertures cette année et prévoyons de poursuivre notre expansion à travers l’Europe après la pandémie, sachant que le concept hybride de MEININGER offre de nombreuses opportunités. »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY