232 vélos volés chaque jour en Belgique !

Touring insiste, avec raison, sur un phénomène qui s’amplifie. Nos autorités nous imposent, presque, la pratique du vélo, elles devraient nous garantir la sécurité du matériel. Les chiffres sont effrayants et les usagers veulent protéger leurs nouveaux moyens de transports.

Si certaines entreprises ont déjà prévu des parkings vélos pour leurs personnels, les engins restent non sécurisés si utilisés sur la voie publique. Les meilleurs cadenas ne résistent pas aux malfaiteurs, ils sont équipés en conséquence.

Les magasins de vélos sont régulièrement dévalisés, presque dans l’indifférence totale. Mêmes les puces GPS pour retracer son bien sont inopérantes. La police connaît le modus operandi des malfaiteurs, mais reste souvent impuissante.

Seul moyen : mettre en place une stratégie d’appâts vélos, avec surveillance… Mais pour l’instant nos braves gardiens ont d’autres chats à fouetter. Bref, dès la réouverture des cafés et restos, ne vous étonnez pas de trouver à coté de votre table ou chaise un vélo, pliable ou non, appartenant à un autre client.

Les mentalités évoluent en fonction du degré de sécurité ressenti. Les touristes apprécieront….

Lisez le communiqué de presse de Touring ci-dessous


Touring: les vols de vélos représentent 144 M€ par an

Chaque jour, 232 vélos sont volés”

 “En 2019, 30.296 vélos ont été volés d’après les chiffres officiels. Ce nombre reste à peu près stable d’année en année. Si nous précisons qu’il s’agit de chiffres officiels, c’est que 35 % des vols seulement sont déclarés. Il est permis de supposer que le chiffre réel se situe aux environs de 85.000, soit une moyenne de 232 par jour. Le préjudice augmente encore à la faveur du succès du vélo électrique. En 2019, le total représentait non moins de 144 millions d’euros”, déclare Touring, après examen des chiffres*.

Touring: “Dans notre pays, la pratique du vélo gagne du terrain. Des navetteurs en nombre croissant choisissent ce moyen de transport (électrique ou non) pour leurs déplacements domicile-travail. Les seniors aussi ont découvert les atouts de l’e-bike. L’an dernier, les Belges ont acheté environ 500.000 vélos, dont la moitié avec assistance électrique.”

Selon Touring, le moment est venu d’intensifier la lutte contre les vols. “Un vélo normal revient facilement à 900 euros en moyenne, et un modèle électrique coûte environ 2.500 euros.” Touring demande aux autorités d’élaborer un plan antivol. “Souvent, nous avons affaire à des vols organisés. »

« Les pouvoirs publics pourraient se servir de vélos-appâts pour confondre les voleurs. Ces vélos sont équipés d’un système de pistage. Aux Pays-Bas, le procédé a permis 600 arrestations, et le nombre de vols a diminué de 40 %. Manifestement, l’effort en vaut la peine”, estime Touring.

“Parallèlement, les autorités doivent investir davantage pour aménager des garages à vélos dans les endroits importants, et au niveau local, il serait bon d’inciter les cyclistes à faire graver leur engin.”

Le propriétaire du vélo lui-même aurait aussi intérêt à se soucier davantage du risque de vol. Une bonne idée consiste à graver sur le cadre le numéro de registre national de l’utilisateur. Cela facilite considérablement les recherches.

Conservez aussi une photo du vélo et une copie de la facture d’achat pour clarifier la description. Déclarez toujours le vol à la police. Ces mesures constituent un premier pas dans la lutte contre le vol de vélos. La déclaration est possible en ligne sur www.policeonweb.be.

Encore quelques conseils:

    • Attachez toujours le vélo à un objet fixe avec un cadenas robuste, dans un endroit sûr. Même si c’est pour quelques instants seulement. Fixez le vélo par le cadre. Encore mieux: prévoyez deux sécurités différentes. Les cadenas ne doivent pas toucher le sol, car cela facilite la tâche des voleurs. Pour choisir le bon modèle de verrouillage, demandez conseil à un vélociste.
    • Un cadenas à clé est plus efficace qu’un code chiffré. Certains malfaiteurs trouvent les codes très rapidement.
    • Si possible, garez votre vélo dans un endroit sûr et bien éclairé. Évitez d’abandonner les accessoires faciles à emporter, comme un siège d’enfant ou un sac.

*Chiffres Police fédérale, Velofollies

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY