19.000 emplois menacés chez American Airlines

American Airlines vient de brandir la menace de supprimer le nombre record de 19 000 emplois, à l’expiration, le 1er octobre prochain, de l’aide fédérale américaine destinée aux compagnies aériennes via le programme de soutien (PSP) pour atténuer l’impact du coronavirus.

Les réductions de personnel prévues devraient amener le nombre total de collaborateurs d’American Airlines à moins de 100 000 personnes, contre 140 000 en mars dernier.

Déjà quelques 12 500 employés ont quitté l’entreprise volontairement avec 11 000 personnes en congé à compter du 1er octobre, auxquels s’ajouteraient donc encore les 19 000 annoncés par l’entreprise.

En avril dernier, le gouvernement américain avait présenté son plan de sauvetage des principales compagnies aériennes du pays pour atténuer les pertes liées à la situation économique engendrée par la pandémie de coronavirus, soit environ une enveloppe de 25 milliards de dollars (22 759 millions d’euros ).

Le débat sur une éventuelle prolongation des six mois du programme de soutien du gouvernement est au point mort au Congrès, d’ou cette menace de suppressions d’emplois massives d’AA.

Sur la base de la demande actuelle, American Airlines prévoit de réduire ses plans de vol d’au moins de 50 % au quatrième trimestre 2020, avec des vols internationaux long-courriers à seulement 25 % des niveaux de 2019.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY