Année record pour le tourisme en Europe

L’Europe a accueilli 671 millions de touristes en 2017, soit un bond de 8 %, supérieur à la moyenne mondiale (+7%), et quatre fois le taux d’augmentation enregistré l’année précédente !

Cette dynamique a été soutenue par la croissance économique des grands marchés sources et la forte reprise des destinations affectées par des problèmes sécuritaires, comme la Belgique, la France ou la Turquie, explique la European Travel Commission. Qui a observé les pays européens — mais pas la France, bizarrement — dont plus de la moitié ont dépassé de 10 % la moyenne de la « région » Europe, avec des records enregistrés en Turquie (+28%) ou en Islande (+24%), loin de l’agitation politique ou des questions de sécurité.

D’autres destinations d’Europe du Sud ont enregistré des augmentations spectaculaires, comme le Monténégro (+19%), la Serbie (+18%), Malte (+16%), la Slovénie et Chypre (+15% chacune), la Croatie (+14%), le Portugal (+12%) et l’Espagne (+9%), malgré les tensions politiques en Catalogne. Au nord, c’est la Finlande qui a enregistré les meilleurs résultats (+14 %), boostés par les marchés asiatiques, essentiellement la Chine et l’Inde. [Source : European Travel Commission]

7 % de voyageurs chinois en plus

Les touristes chinois ont effectué en 2017 130 millions de voyages à l’étranger, dépensant un montant total de 115 milliards de dollars, selon un rapport publié conjointement par l’Académie chinoise du tourisme et l’agence de voyage en ligne Ctrip. Ces chiffres traduisent respectivement une hausse annuelle de 7% et de 5%.

Tandis que le voyage en groupe accompagné reste à ce jour le choix privilégié de beaucoup de Chinois, le voyage indépendant gagne en popularité, note le rapport.

L’impact économique de la population mobile de la Chine se fait sentir dans le monde alors que davantage de Chinois ont choisi de voyager à l’étranger.

Selon l’Organisation mondiale du Tourisme des Nations unies, le nombre de touristes dans le monde dépassera 1,8 milliard à l’horizon 2030. La Chine est considérée comme le marché touristique qui connaît le développement le plus rapide au monde, et jouera un rôle clé dans le développement du secteur.

[Source : Xinhua]

L’année démarre fort sur la Côte d’Azur

Deux exemples de la belle santé du secteur touristique en ce début d’année, sans qu’on puisse évidemment en tirer trop de conclusions. Sur la Côte d’Azur, en janvier 2018, l’ensemble des indicateurs de fréquentation présentaient une évolution positive, de surcroît très marquée. Le total des séjours avion a fait un bond de 19% et est revenu au niveau de janvier 2014. Les séjours français par avion, aussi bien en hébergements marchands que non marchands, ont tiré la croissance.

Les séjours Affaires ont également progressé, leur part gagnant 9 points à 27% du total des séjours avion. Comme le mois précédent, la progression est importante aussi sur les nuitées touristiques marchandes. L’hôtellerie a été occupée à 40%, un gain de près de 5 points d’occupation (soit +13%), avec un total de nuitées en hausse de 10%.

Dans les résidences, l’occupation gagne 2 points à 45% (+6%) et les nuitées progressent de 10%. Sur le total des deux hébergements, la fréquentation a augmenté de 10% et atteint son meilleur niveau depuis janvier 2012. Le flux de fréquentation est également en hausse sensible dans les musées et sites (+11%).

L’Espagne cartonne

L’Espagne, pour sa part, a accueilli 4,1 millions de touristes internationaux en janvier, soit 5,2% de plus qu’en janvier 2017

Le Royaume-Uni est le principal pays d’origine des touristes, avec quasiment 800.000 entrées, ce qui représente 19,5% du total et une augmentation de 0,2% par rapport à janvier 2017.

L’Allemagne et la France sont les prochains pays de résidence avec plus de touristes en visite en Espagne en janvier. L’Allemagne contribue 502 298 (4,2% de plus en taux annuel) et la France 491 551 (5,8% de plus). Parmi les autres pays de résidence, il convient de souligner la croissance annuelle des touristes américains (21,2%) et belges (19,5%).

Les Canaries constituent la première destination en janvier avec 28,8 % du total. Avec 1,2 million d’arrivées en janvier, c’est cependant un tout petit peu moins (0,8 %) que l’an dernier. Les principaux pays d’origine sont le Royaume Uni, avec 30,3 % du total, et les pays nordiques (23,6 %).

Deuxième Communauté d’Espagne, la Catalogne a vu son nombre de touristes augmenter de 2 % en janvier, tandis que la troisième, l’Andalousie, connaît une croissance sur l’année de 3,4 %. Mais les Baléares (+11,4 %), Valence (+11,3 %) et même Madrid (8,3 %) enregistrent aussi de fortes augmentations en ce début d’année. [Source : Insituto Nacional de Estadística]

Après une année record, tous les indicateurs sont au vert : que demander de plus ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY