Visit Britain rassure quant au Brexit

2019 ne sera pas une année anodine pour le tourisme en Grande-Bretagne. L’année est en effet synonyme entre autre des 900 ans du château de Leeds, le bicentenaire de la naissance de la reine Victoria, ainsi que l’année de la découverte du Pays de Galles.

Côté voyages, le gouvernement britannique et la Commission européenne ont tous deux garantis que les vols continueraient entre le Royaume-Uni et l’Union européenne au-delà du 29 mars 2019, ceci indépendamment des négociations sur le Brexit. De plus, les ressortissants de l’UE pourront continuer à voyager avec leur carte d’identité jusqu’au 31 décembre 2020 au moins.

Par ailleurs, les visiteurs citoyens des États membres actuels de l’UE possédant un passeport biométrique en cours de validité pourront continuer à utiliser les portails électroniques (e-gates) pour une entrée rapide et facile au Royaume-Uni. Dans les deux cas, les visiteurs citoyens des États membres actuels de l’UE continueront à pouvoir voyager sans visa.

Enfin, dès l’été 2019, les voyageurs éligible d’Australie, du Canada, du Japon, de Nouvelle-Zélande, des USA, de Singapour et de Corée du Sud pourront utiliser les portails électroniques dans 14 ports, ainsi qu’aux terminaux Eurostar du Royaume-Uni, de Bruxelles et de Paris. Pour des informations à jour, Visit Britain recommande de consulter le site internet du gouvernement britannique.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE