Une nouvelle low-cost en Suisse?

Alors que Belair et Skywork ont cessé leurs activités, l’idée d’une nouvelle compagnie aérienne sur le marché surgit à nouveau. Selon plusieurs médias, Swiss Skies pourrait prochainement proposer des vols long-courriers au départ de Bâle – on parle de prix 30% plus bas que ceux de SWISS. Plusieurs appareils de type A321neo (jusqu’à 190 passagers) devraient composer la flotte de Swiss Skies. Le concept n’a rien de révolutionnaire: siège à prix fixe et tout autre service payant.

Selon la «Tribune de Genève», le temps serait à la recherche d’investisseurs. Quatre professionnels du transport aérien chercheraient à convaincre des investisseurs afin de rassembler rapidement $100 millions. Le plan est d’opérer d’ici un an avec une flotte de 16 appareils après deux ans d’activités, puis 38 au terme de la quatrième année.

Les destinations envisagées seraient des grandes villes de l’est des États-Unis et très mal desservies depuis la Suisse. D’autres destinations seraient également envisagées comme les Caraïbes, l’Asie, le Moyen-Orient et le Brésil. Derrière ce projet, on retrouve Armin Bovensiepen (ancien de la direction d’Air Berlin et d’Austrian Airlines) et Alvaro Nogueira de Olivera, entrepreneur brésilien, ancien pilote de Ryanair et employé des brésiliennes Gol et Azul.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE