Une commande historique de MSC

Les chantiers navals de Saint Nazaire croulent décidément sous les contrats : ils devront livrer au moins 19 navires au cours des huit prochaines années. Tandis que, ce jeudi, le MSC Bellissima était mis à l’eau et que la première tôle du futur MSC Virtuosa était découpée, l’armateur italien concluait une commande ferme historique, portant d’un seul coup sur trois nouveaux paquebots.

Cette commande, selon nos confrères de Mer et Marine, comprend les deux premières unités de la nouvelle classe World mais aussi un cinquième navire de la classe Meraviglia, qui sera équipé de moteurs fonctionnant au gaz naturel liquéfié.

Le cinquième Meraviglia — le premier a été livré en mai 2017 (v. PagTour du 9 juin 2017) — et les deux premiers World représentent une valeur cumulée de près de 3.5 milliards d’euros. Ce serait le plus gros contrat de l’histoire des chantiers. Les investissements de l’armateur devraient ainsi s’élever à près de 8.5 milliards d’euros entre 2017 et 2026. Ensemble, les trois navires représentent 26 millions d’heures de travail supplémentaires pour STX France et ses sous-traitants.

Celebrity Cruises aussi

Dans le même temps, Saint-Nazaire conduit un ambitieux programme avec la compagnie Celebrity Cruises, qui travaille sur le segment haut de gamme de l’industrie de la croisière. Prototype d’une série de paquebots innovants, le Celebrity Edge, en achèvement à flot, doit être livré en octobre prochain.

Le chiffre d’affaires annuel de STX France a quasiment doublé depuis 2012, pour atteindre 1.5 milliard d’euros. Sa croissance va se poursuivre pour tendre vers les 2 milliards, et sans doute au-delà si la tendance se poursuit.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE