L’explosion des sites d’évaluation a pour conséquence que de nombreux hôtels et centres de conférences sont d’abord évalués selon des critères propres aux séjours de loisirs et non selon les besoins des voyageurs d’affaires. C’est le constat qui a poussée ACTE (Association of Corporate Traveler Executives) à mettre en place un programme nommé Business Conference Hotel Accreditation (ACTE-BCHA).

L’objectif est qu’en 2020, 10’000 hôtels soient recensés et classés selon les critères de Business Center, casiers pour laptops, centres de conférence, service de chambre, quartier sûr, etc. Cela permettra tout particulièrement de prendre en compte les hôtels indépendants, qui représentent toujours plus de 70% des logements dans le monde entier.

Du côté des hôtels, une cotisation annuelle sera perçue et l’évaluation se fera par des experts indépendants. Parmi les partenaires pilotes on compte Dnata à Dubaï, qui depuis le mois de septembre dernier évalue une sélection d’hôtels dans la région d’Arabie. Winfried Barczaitis, COO d’ACTE-BCHA, dispose d’une expérience de 40 ans dans le secteur des voyages d’affaires et a rempli divers mandats en Suisse.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE