Une association de réceptifs régionaux français pour une visibilité internationale

En cette rentrée 2016, Hervé ROCLE (Président Fondateur) et Laurent PINON (Vice – président) sont fiers et enthousiastes de vous annoncer la naissance de la FRENCH DMC ASSOCIATION.

Pourquoi une association de réceptifs régionaux français ?

La FRENCH DMC ASSOCIATION à pour but de réunir tous les acteurs du tourisme réceptif des régions françaises pour leur offrir une visibilité internationale et une représentativité auprès des institutions françaises et européennes.

« La FRENCH DMC ASSOCIATION souhaite clairement se positionner derrière la vitrine Atout France, comme la force de vente de toutes nos régions aux émetteurs nationaux et internationaux et participer activement au maintien de la France à la 1ère place du tourisme mondial » explique Hervé ROCLE.

La FRENCH DMC ASSOCIATION a également pour ambition d’apporter à tous les réceptifs français une stratégie globale et des moyens mutualisés pour qu’ils fassent découvrir plus en détail et en mode Slow Travel toutes les richesses de nos régions françaises à davantage de visiteurs.

Création d’antennes régionales

« Nous souhaitons très rapidement activer une antenne dans chacune des 12 régions métropolitaines ainsi qu’en Corse et Outremer afin d’avoir une représentativité et une dynamique nationale. Des contacts se concrétisent notamment en Île de France et Provence – Alpes – Côte d’Azur. »

Ces deux professionnels du tourisme, convaincus et déterminés, s’emploient activement au développement de la FRENCH DMC ASSOCIATION.

Téléchargez les statuts de l’association et les tarifs d’adhésion ci -dessous. Vous pouvez également suivreles actualités de l’association sur la page Facebook qui sera prochainement complétée par un site internet.

Suivez la page facebook de la FRENCH DMC ASSOCIATION

Téléchargez les statuts de la FRENCH DMC ASSOCIATION

Téléchargez les tarifs d’adhésion à la FRENCH DMC ASSOCIATION

Bulletin d’Adhésion à la FRENCH DMC ASSOCIATION

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE