Un serpent bien caché…

Les services de sécurité de l’aéroport de Miami n’en sont pas encore revenus. Une femme qui se rendait à la Barbade était chargée d’un bagage vraiment pas comme les autres...

Les agent de la Transportation Security Administration (TSA), comme tous leurs homologues de sécurité aéroportuaire dans le monde, sont habitués à déjouer les plans ingénieux des contrevenants. Cette fois ci, c’est un jeune python royal, la plus petite espèce de python africaine, qu’une jeune femme entendait emporter avec elle.

On le sait moins, mais le python royal (ou python boule) est devenu un animal de compagnie populaire. Python royal lui viendrait du fait que la reine Cléopâtre aurait eu pour habitude de porter ces serpents autour de ses poignets. Quant à l’appellation boule, il se réfère à la tendance de cet animal à se rouler en boule lorsqu’il se sent menacé.

Revenons à notre python royal… Il a été débusqué, enroulé dans un bas, et caché dans le châssis d’un disque dur externe de l’ordinateur de la jeune femme. Sur Instagram, la TAS évoque le film de 2006 : «  l’agent Neville Flynn serait extrêmement fier de nos officiers à l’aéroport international de Miami (MIA). Vous voyez, l’agent Flynn a eu à faire à des serpents dans les avions, et nos officiers ont empêché un jeune python boule de voler dans les cieux amicaux dimanche dernier. »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE