Un opérateur français pour doper le Mémorial de Waterloo 1815

© Mathieu Haot

Au terme d’un appel d’offre lancé par La Wallonie, c’est la société française Kléber Rossillon qui a emporté la concession de gestion du site de Waterloo jusqu’en mars 2035. Dans l’immédiat, elle y investit 1,5 M€ et engage une quinzaine de collaborateurs permanents en plus pour la saison qui s’ouvre.

Objectif : 300.000 visiteurs par an

© Grégory Bellemont

C’est donc un tournant pour la gestion et le développement touristique du site de la Bataille de Waterloo. Après un investissement public de… 40 M€ pour recréer un centre d’interprétation sur 2.000 m² digne de cette Bataille, la gestion du Mémorial passe entre des mains françaises.

La société Kléber Rossillon compte déjà neuf sites patrimoniaux en France (1,6 million de visiteurs par an) et débute donc avec le champs de bataille de Waterloo une première expérience hors-Hexagone.

L’objectif avoué est d’accueillir à terme sur le site du Mémorial (centre d’interprétation, Butte du Lion, Panorama et Ferme d’Hougoumont) quelque 300.000 personnes payantes contre 170.000 aujourd’hui.

Pour se faire, Kléber va engager une quinzaine de collaborateurs supplémentaires, sans compter tous les saisonniers appelés en renfort à la belle saison.

© Grégory Bellemont

Animations extérieures

« Notre intention est de donner vie aussi aux abords immédiats du Mémorial avec des animations quotidiennes en haute saison et une offre culturelle vivante qui s’adresse à tous les publics » expliquait ce jeudi Geneviève Rossillon, gérante de la société familiale.

Sont au programme déjà pour cette saison 2019 des expositions temporaires, des commémorations d’envergure le 18 et 19 mai (250ème anniversaire du Duc de Wellington) et le 15 août prochain ainsi que des reconstitutions de scènes de bataille au pied de la Butte rappelant la vie des combattants, etc…

Deux restaurants

© MémorialWaterloo1815

Enfin, le volet horeca n’est pas oublié avec la réouverture, après de sérieux réaménagements, de deux salles de restaurant qui restitueront l’ambiance à la veille de la fameuse bataille.

Le « Wellington » proposera une offre de type brasserie avec espaces ad hoc pour accueillir les groupes tandis que « Le Bivouac » présentera une cuisine semi-gastronomique.

Selon les termes de la concession signée entre les parties jusqu’en mars 2035, Kléber Rossillon versera un montant fixe annuel indexé à La Wallonie et à l’intercommune de gestion du site de 365.000 € complété par un montant additionnel variable lié à la performance de la billetterie, de l’horeca, de la boutique etc….

+++++

Le Mémorial est ouvert les 365 jours par an à partir de 9H30.

L’entrée pour les adultes est fixée à 16/18 € ( basse et haute saisons) avec gratuité pour les enfants de moins de 10 ans.

Le tarif « événement » est porté à 24 € (adulte).

www.waterloo1815.be

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse