Turkish Airlines poursuit son ascension mondiale

Si la Turquie a connu une forte baisse de son tourisme suite à une rébellion suivie par une forte répression menée par le président Erdogan ; on peut affirmer que la compagnie aérienne nationale commence à faire partie des grandes compagnies aériennes internationales.

Pour être parmi les cinq premières, cela ne sera pas aisé

Avec son ambition de transporter 74 millions de passagers en 2018, Turkish Airlines est encore loin des cinq plus grandes compagnies aériennes en termes de nombre de passagers.

En 2016, c’est Southwest qui arrivait en tête avec près de 152 millions de passagers. Elle était suivie par American Airlines (144 millions), Delta Airlines (143 millions), China Southern (114,5 millions) et enfin Ryanair avec 112 millions de passagers !

Turkish Airlines, une véritable ambassadrice

Si en nombre de passagers, elle a encore du chemin à parcourir, elle doit être une des compagnies qui dessert le plus grand nombre de destinations. Elle dessert 300 destinations dont 49 en Turquie et 251 villes dans 120 pays.

Une flotte aérienne jeune

La flotte de Turkish Airlines compterait parmi les plus jeunes au monde. Elle afficherait moins de 7 ans en moyenne. Ce sont ses quatre A340 qui plombent le chiffre. Elle compte aujourd’hui 329 avions, dont 223 avions à fuselage étroit, 90 à fuselage large et 16 avions cargo.

Elle a passé commande de 40 Boeing 787-9 et il y a quelques jours de 25 Airbus A350-900. Il est clair que ces appareils vont permettre à Turkish de s’étendre sur de nouvelles lignes long-courriers.

Une ambition de 74 millions de passagers

Selon une information diffusée par la compagnie turque, le nombre total de passagers transportés devrait atteindre 74 millions, dont 33 millions sur les routes nationales, 41 millions sur les routes internationales.

Par ailleurs, la compagnie aérienne a déclaré que les ventes devaient atteindre 11,8 milliards de dollars cette année. Le taux d’occupation des sièges serait d’environ 79%.

Un nouvel aéroport à Istanbul en 2018

Le troisième aéroport d’Istanbul accueillera son premier avion avant février de l’année prochaine, selon Ahmet Arslan, ministre turc des transports, de la mer et de la communication. La première phase de l’ouverture officielle du nouvel aéroport d’Istanbul aura lieu le 29 octobre prochain. Un jour symbolique car il s’agit du jour de la proclamation de la République de Turquie en 1923.

Lorsqu’il sera achevé, le nouvel aéroport accueillera la plus grande partie du trafic de passagers de l’aéroport international d’Atatürk, accueillant 250 compagnies aériennes desservant plus de 350 destinations. Il devrait avoir la capacité d’accueillir 90 millions de passagers avec une extension possible jusqu’à 200 millions. Un nouveau tremplin pour Turkish Airlines !

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE