TUI AG encore dans l’œil du cyclone ?

0
20

Dans un récent article, nous avions évoqué les mauvais résultats de TUI et Thomas Cook . Les investisseurs sont inquiets et les valeurs en bourse dégringolent. Mais que fait Fritz Joussen, le PDG de TUI, pour rassurer le marché ?

Les actions TUI dévissent

En Août 2018, l’action TUI AG était à plus de 16 euros. Le 15 février dernier, l’action s’est retrouvée à 9,26 euros. Le groupe aura connu une chute vertigineuse de son cours en bourse.

Le PDG de TUI vient de se mouiller

Le « London Stock Exchange » a annoncé que Fritz Joussen, le PDG du groupe TUI, avait acheté pour 983.647 euros d’actions de la société. A un prix moyen de 9,84 euros par action, cela représenterait environ 100 000 titres, le PDG voulant sans doute montrer qu’il a confiance dans son groupe.

La deuxième hypothèse est un pari sur l’avenir. On peut sûrement lui faire confiance, il connait bien l’entreprise et les cours devraient remonter. Malgré la forte baisse de l’action TUI, les analystes recommandent soit de conserver, soit d’acheter.

Le premier trimestre 2019 a connu des résultats décevants

Selon Finanzen.At, cet achat a eu lieu au cours d’une semaine où les actions du groupe TUI ont perdu un tiers de leur valeur. Les raisons en sont simples : les résultats décevants du premier trimestre de 2019 et l’avertissement sur les bénéfices lancé par l’entreprise. Les attentes de profits ne seront pas satisfaites.

À la fin de l’exercice 2018 (du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018), TUI prévoyait une croissance annuelle de 10 % des bénéfices. Le groupe a maintenant annoncé que ses bénéfices pour cette année seraient similaires à ceux de l’exercice précédent (1.222 millions d’euros).

Du coté de Thomas Cook, les investisseurs ont vu également le cours de l’action baisser: sur un an, l’action a dévissée de 76.22 %.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY