Triple anniversaire pour le Musée Horta à Saint-Gilles

Intérieur © Musée Horta © Paul Louis

En 1919, l’architecte Victor Horta quitte sa maison de la Rue Américaine et vend celle-ci ainsi que son atelier en deux habitations séparées ; en 1969 est inaguré à cet endroit un musée et en 1989 sont engagés les travaux de restauration salués par le Prix Europa Nostra en 2014.

Interieur © Musée Horta © Paul Louis

Chef-d’œuvre de l’Art Nouveau, la Maison de Victor Horta, son atelier annexe ainsi que l’extension plus récente méritent incontestablement votre visite.

Pour marquer ce triple anniversaire, les conservateurs du musée communal de Saint-Gilles ont décidé de mettre en avant une facette sans doute moins connue de l’architecte, à savoir sa passion de collectionneur.

Dans l’extension, des œuvres Art nouveau issues de collections privées sont présentées par l’artiste plasticienne Elisabeth Horth.

Meubles et collections

Dans l’ancien atelier de Victor Horta, on découvre quelques sièges d’époque tirés de la collection privée du bruxellois Jonathan Mangelinckx et qui sont signés par des noms connus comme Serrurier-Bovy, Paul Hankar ou encore…Victor Horta lui-même qui aimait également créer ce type de meuble « Art nouveau ».

View of the show © Paul Louis © Horta Museum

Enfin dans la maison elle-même, le décor de la veranda et du salon de musique ont été reconstitués tels qu’au tout début du 20ème siècle avec des objets orientaux et extrême-orientaux très similaires à ceux collectés par Victor Horta.

En effet, la riche collection d’œuvres asiatiques de l’architecte a été vendue après son décès.

Une belle occasion de retourner déambuler dans ces magnifiques espaces Art nouveau et de vérifier, s’il le fallait encore, le génie de l’architecte Victor Horta.

Les trois expositions-anniversaires sont programmées jusqu’au 30 juin prochain

www.hortamuseum.be

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE