BCD Travel dévoile les tendances du voyage d’affaires en 2018 et au-delà. En résumé, le voyage d’affaires de demain ce sont des des déplacements gérés depuis votre agenda.

À quoi ressemblera le voyage d’affaires en 2018 ? Et en 2030 ? BCD Travel a posé la question à ses experts et a compilé leurs prévisions concernant les déplacements professionnels à court et long termes. Parmi les sujets abordés : l’intelligence artificielle (AI), le machine learning, la sécurité des données et les problématiques de RSE liées au voyage d’affaires.

Prenons un exemple : vous devez partir à Hambourg pour des affaires. Vous entrez le lieu, la date et l’heure dans une application qui s’occupe du reste. Votre assistant personnel virtuel réserve automatiquement un billet d’avion, car c’est le mode de transport que vous préférez quand vous vous rendez là-bas. À votre arrivée, votre smartphone vous guide vers une voiture qui vous conduira à votre hôtel préféré, où votre repas de prédilection vous attendra.

« le futur est à portée de mains »

Et tout cela alors que vous n’avez rien réservé, payé, ni demandé. Certes, un tel voyage n’est pas encore pour demain, mais le voyage d’affaire est au début de sa transformation. La digitalisation retient toute l’attention des entreprises qui cherchent à faciliter la vie des professionnels en déplacement.

« Le secteur se transforme sous nos yeux. Les Beacons (balises de géolocalisation) dans les aéroports, les enregistrements via mobile dans les hôtels, l’AI dans les centres de transit : le futur est à portée de mains », analyse Miriam Moscovici, Director Emerging Technologies pour BCD Travel. « Alors que les voyageurs de loisirs interagissent avec leurs agences de voyages une ou deux fois par an, les voyageurs d’affaires ont des contacts plus fréquents avec leurs TMC et à forte valeur ajoutée. Personnaliser l’expérience des voyageurs d’affaires sera clairement l’enjeu pour lequel les TMC devront investir au cours des prochaines années ».

Cela se traduira par des solutions pour planifier les voyages qui anticiperont les besoins des voyageurs et leurs offriront des options plus appropriées et plus engageantes. L’efficacité et la pertinence constituent la clé de satisfaction pour le voyageur d’affaires. Il ne souhaite pas choisir entre une multitude d’options, il veut les meilleures pour lui, basées sur ses précédents déplacements, ses pairs et les conditions actuelles du marché.

« Nous commençons déjà à découvrir le champ des possibles »

La virtualisation et l’Internet des objets (IoT) offrent également de nombreuses possibilités pour simplifier les voyages d’affaires. Conferma, l’un des leaders du marché des paiements virtuels, voit doubler tous les ans le nombre de numéros de cartes virtuelles utilisées pour les réservations de voyages. Lorsque vous utilisez Uber ou Lyft, vous pouvez payer de manière invisible, et l’enregistrement automatique dans un hôtel signifie que vous n’avez plus besoin de vous arrêter au comptoir pour récupérer votre clé ou payer votre facture.

« La technologie intégrée dans notre environnement sera plus intelligente et connectée. Ceci est particulièrement vrai dans le domaine du transit, du voyage et de la logistique. Les capteurs et les balises situés dans les grands centres de transit, comme les gares ferroviaires et les aéroports, amélioreront la navigation et la circulation des personnes. L’internet des objets est en train d’émerger dans les bagages afin que vous puissiez suivre de votre valise. Nous commençons déjà à découvrir le champ des possibles : tout ce qui peut être « numérique » sera « cognitif ».

Dans un avenir plus proche, voici les tendances décelées par BCD Travel :

  • Le travail ne s’arrêtera pas à la porte d’embarquement : l’accès au wifi et la mise en réseau en vol sont désormais monnaie courante.
  • La frontière entre voyage de tourisme et voyage d’affaires s’estompera : au fond, nous sommes tous des consommateurs. Les voyageurs veulent bénéficier de la même expérience de réservation, des mêmes options d’hébergement et des mêmes services à l’hôtel, qu’ils se déplacent à titre privé ou professionnel.
  • Des applications intelligentes aideront les entreprises à économiser et à engager les voyageurs de sorte qu’ils respectent la politique voyage.
  • Les paiements et les réunions virtuels seront de plus en plus répandus.
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE