Soldes: pourquoi vous ferez de meilleures affaires le mardi que le jeudi

Les soldes d’hiver viennent de commencer dans la plupart des pays d’Europe et cette année, les amateurs de produits soldés peuvent s’inspirer d’une enquête effectuée par le comparateur de prix Idealo du groupe allemand Axel Springer pour obtenir les meilleurs rabais.

C’est simple: d’après cette enquête résumée par le site BFM Business, si vous voulez obtenir les meilleures démarques, il vaut mieux acheter le mardi plutôt que le lundi et le jeudi.

Selon ce comparateur de prix, pour les soldes, il y a en effet des jours meilleurs que d’autres. Une télé coûtait par exemple 997 € en moyenne le vendredi alors qu’elle dépassait les 1.600 € le jeudi, la veille donc. Pour les baskets, le meilleur prix semble être atteint le mercredi. Pourquoi? Parce que les nouvelles démarques sont traditionnellement lancées le mercredi, et d’après les commentateurs de cette enquête, on peut imaginer que les utilisateurs s’empressent d’acheter les modèles qu’ils convoitent pour être certains de trouver leur pointure. C’est le même scénario qui se déroule pour les ordinateurs portables, les lave-linges ou les skis alpins, autant de produits qui sont regardés, palpés le mercredi de peur de passer à côté d’une bonne affaire. C’est la raison pour laquelle le lendemain, donc le jeudi, ces produits sont soit épuisés, soit leur prix grimpe.

L’enquête du comparateur de prix déconseille donc d’acheter un jeudi… en principe, car cette enquête a été effectuée en 2017 et il n’y a aucune certitude qu’en 2018 ce sera exactement la même chose.

En revanche, il y a une chose qui est certaine, et notamment pour ceux qui cherchent de bonnes affaires sur Internet, c’est de regarder le prix des biens qu’ils veulent acheter plusieurs semaines avant la période des soldes. Pourquoi cette précaution? BFM Business rappelle que les autorités de la concurrence ont remarqué que des sites bien connus comme Zalando et Amazon augmentaient parfois leurs prix la semaine qui précède les soldes pour donner l’illusion que leurs réductions sont plus importantes qu’elles ne le sont en réalité. C’est ce qu’on appelle de fausses dégriffes, c’est un attrape-nigaud vieux comme le monde des soldes, mais ça marche encore… Hélas!

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE