Singapour va être en état de siège…

Malgré des tergiversations de part et d’autre, le président américain devrait rencontrer le président nord-coréen à Singapour le 12 Juin prochain. Des milliers de journalistes sont attendus pour commenter l’évènement. Les hôtels sont pris d’assaut durant la période. La sécurité va grandement perturber le quotidien des singapouriens et des touristes.

Kim Jong Un exigerait de loger au Fullerton

Le dirigeant nord-coréen exigerait de rester à l’hôtel de luxe Fullerton lors de son voyage à Singapour.

Cet établissement est merveilleusement situé. Il a été rénové il y a quelques années car c’était le bâtiment de la poste centrale de Singapour. Le dictateur coréen voudra sûrement la suite présidentielle dont le prix est de l’ordre de 5.000 € la nuit.

Par contre, on ne sait pas encore qui payera la note. Les coréens ne payeront pas car ils n’ont pas (officiellement) les devises pour régler. En complément, ils trouveront sûrement insultant que le payement soit effectué par les américains. La cité-état trouvera bien une solution à ce problème économico-diplomatique.

L’équipe américaine logera dans un autre hôtel

Il semblerait que les officiels américains devraient être logés à l’hôtel Shangri-La. Il s’agit d’un hôtel de 747 chambres.

Il est habitué aux évènements impliquant une haute sécurité. Des rencontres sont régulièrement organisées avec des décideurs en matière de défense.

La rencontre devrait avoir lieu sur Sentosa

Le sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un est prévu le 12 juin. La rencontre devrait avoir lieu à l’hôtel Capella à Sentosa.

L’établissement est situé au large de la côte sud-est de Singapour. Il bénéficie d’un mélange de bâtiments de style colonial et d’édifices modernes.

Le transport aérien du leader nord-coréen pose question

L’avion soviétique désuet et sous-utilisé peut nécessiter un atterrissage en Chine en raison des inquiétudes qu’il ne fera pas le voyage de 5000 km. Alternativement, les Nord-Coréens pourraient voyager dans un avion fourni par un autre pays.

Difficile de trouver un logement de qualité durant la période

Les milliers de journalistes arriveront du monde entier pour assister à cette rencontre (une comédie ?). Il va être très difficile de trouver un hôtel de qualité durant au moins 48h. Par ailleurs, les consignes de sécurité vont être draconiennes et il ne sera pas évident de circuler le 12 Juin prochain dans Singapour.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE