Sans faire de vagues, comment les compagnies de croisières font de l’or

Les marques de croisières occupent une position enviable. Elles ont une clientèle fidèle, des services de plus en plus sophistiqués, la superficie des navires a progressé. En complément, elles bénéficient d’une rentabilité enviable. Est-ce que cela va continuer longtemps ?

De plus en plus de passagers chaque année

Les compagnies de croisières ont accueilli un nombre record de 27,2 millions de passagers en 2018. La forte demande va se poursuivre en 2019. Les compagnies ont déjà réussi le pari d’une augmentation des revenus grâce à des navires qui ont une grande superficie. Durant les quatre dernières années, le bénéfice a presque doublé.

On évoque désormais la transformation numérique

La transformation numérique est sans conteste le besoin urgent des paquebots de croisière, car cela va permettre d’offrir une meilleure expérience client et entraîner encore une augmentation des revenus. Les compagnies doivent trouver un moyen de maintenir les activités existantes tout en développant de nouvelles sources de revenus en parallèle.

Les grandes compagnies maritimes sont déjà engagées dans cette mutation

De grandes marques telles que MSC Croisières ou Royal Caribbean ont engagé des budgets de plusieurs milliards de dollars pour se transformer en organisations axées sur le numérique.

On peut évoquer des applications mobiles, l’offre de Wifi, des expériences de réalité virtuelle. Le processus de réservation s’est simplifié, ainsi que les facilités d’embarquement. Mais, c’est avant la réservation que les compagnies ont déjà progressé dans le numérique

L’achat d’excursions a été amélioré

Par exemple, Royal Caribbean aide les croisiéristes à choisir des excursions et inciter ceux qui sont réticents à acheter une excursion à bord. La compagnie a mis en place des expériences immersives de réalité virtuelle. Ces expériences sont également disponibles via son application mobile. L’achat d’excursions améliore considérablement les revenus à bord d’un navire.

Fidéliser et attirer les croisiéristes

Les agences de voyages qui ont la chance d’avoir une clientèle « croisière » savent qu’il est nécessaire de les relancer régulièrement.

Les compagnies maritimes exploitent de plus en plus les recettes marketing pour fidéliser et attirer directement les clients.

Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui de savoir quand les clients réservent, les types de tarifs à mettre en place et les cibles à attaquer prioritairement. Le bouche à oreille a toujours été efficace mais aujourd’hui les médias sociaux prennent le relais. Ils sont utilisés pour capter de nouvelles clientèles.

L’intelligence artificielle est utilisée

MSC Cruises a introduit un assistant personnel de croisière numérique en tant que nouvelle fonctionnalité de « MSC for Me », son programme d’innovation numérique.

L’assistant personnel virtuel pour les invités de MSC Cruises est une innovation d’intelligence artificielle conversationnelle capable de communiquer, d’apprendre et de prédire intelligemment les besoins des clients afin de leur faire des suggestions pertinentes.

Cette nouvelle offre fournira aux clients des informations personnalisées pour les aider à simplifier et améliorer leur expérience de MSC Cruises en fournissant des réponses rapides et faciles aux questions dans le confort de leur cabine.

Les croisiéristes pourront communiquer avec le nouvel appareil d’assistant personnel numérique en sept langues : anglais, français, italien, espagnol, allemand, portugais brésilien et mandarin.

On peut le voir, tous ces investissements de la part des compagnies de croisières doivent leur permettre de capter de nouveaux clients mais également d’augmenter encore les recettes à bord des navires.

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE