Région de Cancún: un nouvel événement macabre inquiète les touristes

«Avez-vous des clients qui téléphonent pour annuler leurs voyages au Riu Dunamar?» Ce lundi, un agent posait la question à ses confrères sur la page Facebook du Groupe des professionnels du voyage, après avoir reçu trois demandes d’annulation dans la matinée. Celles-ci faisaient suite au récent meurtre d’un vendeur de plage, devant le complexe 5 étoiles, par des tueurs se déplaçant en hors-bord.

Dans son édition du 31 mai, le quotidien britannique The Sun faisait état de cet événement macabre qui s’est déroulé, le matin du 29 mai, sous les yeux de touristes britanniques terrifiés. Ces derniers ont rapporté avoir entendu six coups de feu, lesquels ont atteint mortellement le vendeur de plage, en plus de blesser un lifeguard. Les témoins ont indiqué que l’attentat avait provoqué la panique chez les villégiateurs, certains s’enfuyant en hurlant, tandis que d’autres tentaient de se cacher ou se recroquevillaient sur eux-mêmes.

Depuis l’événement, des policiers armés patrouillent la plage en plus grand nombre afin de rassurer les touristes. « C’est assez difficile de se détendre, a toutefois confié l’un d’eux au Sun. On a l’impression d’être constamment sur le qui-vive. Dès qu’on entend un bruit soudain, on a un sentiment de panique »

L’événement du 29 mai semble être le plus récent épisode de la guerre que se livrent les gangs locaux pour le trafic de la drogue. Ces événements sont sans rapport direct avec le tourisme, mais ternissent néanmoins l’image de la destination.

Quant à l’agent qui déplorait que trois familles aient annulé leur voyage au Riu Dunamar à la suite de l’événement, il semble toutefois représenter l’exception plus que la règle, si on en juge d’après les commentaires recueillis.

Pour lire l’article du Sun : https://www.thesun.co.uk/news/6421580/vendor-shot-dead-cancun-mexico/

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE