Reconnaissance faciale à l’embarquement sur British Airways

© SITA

Les passagers volant sur British Airways de l’aéroport international d’Orlando (MCO) à destination de Londres-Gatwick peuvent désormais effectuer un embarquement fluide grâce aux données biométriques. Concrètement, il n’est plus nécessaire de présenter un passeport ou une carte d’embarquement.

La porte conçue par SITA prend une photo et la compare avec les données du service des douanes US (Customs & Border Protection) et de la compagnie aérienne. Le système valide ensuite l’embarquement.

Cette amélioration technologique est le résultat d’une initiative commune de la Greater Orlando Aviation Authority (GOAA), de British Airways et du service des douanes pour l’introduction du contrôle biométrique à la sortie du pays. Ce processus fonctionne pour tous les passagers, y compris les enfants. Il complète les informations récoltées avec le test similaire actuellement en cours à Los Angeles.

Cette option n’est disponible que pour les passagers du vol BA2036 (MCO-LGW). Le test sera effectué sur trois mois. La participation est totalement optionnelle et il est toujours possible de montrer son passeport et les autres documents nécessaires à un agent pour embarquer. Les premiers jours ont cependant rencontré un grand succès puisque ce sont près de 100% des passages qui ont opté pour ce nouveau processus.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY