Quels avions et quels hôtels pour Kim et Donald à Singapour?

La rencontre entre Kim Jong Un et Donald Trump aura fait couler beaucoup d’encre et assécher les nombreuses interventions télévisées. Nous nous sommes intéressés au transport et au logement de ces deux dirigeants…

Plusieurs avions sont arrivés avant les dirigeants

Avant que se déroule le sommet à Singapour, plusieurs avions sont arrivés à Singapour. La Chine a prêté un Airbus A330 qui a effectué un trajet de Pyongyang à Singapour avant de retourner en Chine.

Cet avion semble avoir transporté une équipe nord-coréenne comprenant des diplomates et du personnel de sécurité. Un autre avion transportait les limousines blindées de Kim, y compris probablement ses fameuses toilettes portatives.

Kim Jong Un est arrivé à bord du « Kim Force One »

Le dictateur nord- coréen ne pouvait pas arriver avec un avion de taille inférieure à celui du président américain. La Chine a donc prêté le 747-400, utilisé par les plus hauts échelons du gouvernement chinois, principalement le président Xi Jinping et son entourage, lorsqu’ils voyagent à l’étranger.

L’appareil est spécialement équipé d’un intérieur VIP et dispose d’interfaces spéciales pour des communications par satellite sécurisées. Kim et ses assistants personnels étaient du voyage.

L’avion a utilisé au maximum le territoire chinois

Il convient également de noter que tous les avions ont emprunté ce qui semblait être des itinéraires soigneusement planifiés. Les appareils ont été maintenus au-dessus du territoire chinois pendant le maximum de temps, avec un minimum de temps sur l’eau ou dans l’espace aérien international.

« Air Force One » a pris une autre route

Pendant ce temps, Air Force One a pris une route intéressante vers Singapour, volant à l’est de l’autre côté de l’Atlantique et faisant un arrêt de carburant dans la baie de Souda, en Grèce.

Cette direction est plus longue que la route polaire mais ne survole ni la Russie ni la Chine. Un avion de commandement avancé précède l’avion du président lors de voyages à l’étranger.

Un atterrissage à l’aéroport militaire de Singapour

Les appareils nord-coréens et Air Force One ont utilisé la base aérienne Paya Lebar à Singapour au lieu de l’aéroport Changi. Les deux aérodromes sont assez proches les uns des autres, mais la répartition géographique des délégations nord-coréenne et américaine a été un thème commun lors de la planification du sommet.

Donald et Kim sont logés de façon proche…

Trump devrait rester à l’hôtel Shangri-La comme prévu. Kim Jong Un, quant à lui, logerait à l’hôtel St. Regis situé à proximité. On avait annoncé précédemment qu’il logerait à l’hôtel Fullerton. Les deux hommes se rendront ce mardi sur l’île de Sentosa, juste à côté de l’île principale de Singapour, pour y tenir leur sommet à l’hôtel Capella.

Est-ce une bonne affaire pour Singapour ?

Le niveau de sécurité est tel que les touristes ne pourront pas aller où ils veulent durant le séjour des deux dirigeants. Par contre, des milliers de journalistes sont présents. Au final, Singapour va gagner en notoriété mais économiquement, mais pas économiquement sur le court terme.

Attendons maintenant de voir les images dites historiques … On a tout de même quelques doutes…

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE