Il y avait eu 16 accidents et 303 décès en 2016 parmi les avions de ligne. Selon le cabinet de conseil aéronautique hollandais To70 et le réseau Aviation Safety Network : « 2017 a été l’année la plus sûre pour l’aviation »

Un accident mortel pour 16 millions de vols

To70 estime que le taux d’accidents mortels pour les vols commerciaux des grandes compagnies aériennes est de 0,06 par million de vols, soit un accident mortel pour 16 millions de vols. Les grandes compagnies n’auraient connu aucun décès en 2017.

Les accidents concernent des « avion-cargo » et des turbopropulseurs

Il y aurait eu 44 décès à bord et 35 au sol pour des avions cargo et des avions commerciaux à turbopropulseurs. Ce chiffre comprend 12 personnes tuées le 31 décembre lorsqu’un avion Cessna 208B Grand Caravan de Nature Air s’est écrasé quelques minutes après le décollage.

L’incident le plus meurtrier de l’année dernière a eu lieu en janvier lorsqu’un avion-cargo turc a percuté un village du Kirghizistan alors qu’il essayait d’atterrir dans un brouillard épais dans un aéroport voisin, tuant 35 personnes au sol et les quatre personnes à bord.

2005 fut une année noire

Durant les vingt dernières années, les décès dans l’aviation ont régulièrement diminué. Il faut se souvenir qu’en 2005, il y avait eu 1015 morts à bord de vols de passagers commerciaux dans le monde.

Il faut espérer que 2018 soit d’un aussi bon cru pour l’aviation commerciale !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE