Plopsa construira un nouveau parc aquatique à Hannut-Landen

En 2020, le Groupe Plopsa projette l’ouverture de son second parc aquatique, qui répondra au nom de « Plopsaqua Hannut-Landen ». Le parc sera réalisé en collaboration avec les villes de Hannut et Landen et s’étendra sur pas moins de 4.800 mètres carrés. Cette fois-ci, Plopsa a opté pour une situation centrale en Belgique, à proximité de la frontière linguistique, sur un terrain situé le long de l’autoroute, en vue d’une accessibilité optimale et fluide.

« Nous avons remarqué que le nombre de visiteurs de Plopsaqua De Panne dépassait largement les attentes, avec un pourcentage important de visiteurs originaires des quatre coins du pays », souligne Steve Van den Kerkhof, CEO du Groupe Plopsa. « Nous ressentions donc réellement la demande et le potentiel pour construire un autre parc aquatique ailleurs en Belgique. »

Le bourgmestre de Hannut, Emmanuel Douette, et la bourgmestre de Landen, Iris Vander Schelde, étaient également présents. « Du fait du vieillissement des piscines municipales actuelles, il y avait un besoin urgent de renouveau. Construire une piscine totalement neuve n’était toutefois pas viable financièrement », précise Emmanuel Douette.

« Un objectif important de ce projet était que nous puissions maintenir notre offre actuelle de façon abordable, tant pour les nageurs que pour le budget communal. » Iris Vander Schelde complète: « Grâce à la collaboration avec Plopsa, non seulement les habitants, mais aussi les écoles et les clubs de natation pourront profiter d’un tarif avantageux, d’un accès garanti et d’un concept unique. Il n’y a pas beaucoup de villes qui soient en mesure d’offrir un parc aquatique aussi magnifique à leurs habitants », exulte-t-elle. « Par ailleurs, avec ce pôle d’attraction touristique, nous attirerons également de nombreuses personnes issues d’autres régions, ce qui profitera aux classes moyennes locales. »

Sport et détente

La construction de Plopsaqua Hannut-Landen représente un investissement de € 22,5 millions d’euros. Dans le complexe aquatique flambant neuf, il y aura de la place à la fois pour la détente et la récréation et pour le sport et l’apprentissage.

Outre un bassin de 25 mètres à 8 couloirs et un bassin d’apprentissage à 4 couloirs, qui devront satisfaire le nombre important d’écoles et de groupes attendus, il y aura également une gigantesque partie récréative avec de spectaculaires attractions aquatiques, dont le Sky Drop haut de 19 mètres, et une thématisation poussée avec Bumba et Maya comme personnages centraux.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE