Philadelphie toujours plus attractive pour les Français!

Philadelphie confirme son attractivité internationale avec 648.000 touristes accueillis en 2017, ce qui représente une augmentation de 9% sur les 5 dernières années. Les français sont particulièrement enthousiastes puisqu’ils représentent le 3e marché européen et le 5e marché mondial et ce depuis maintenant plus de deux ans.

« Les visites à Philadelphie depuis l’international se portent très bien et affichent une tendance à la hausse depuis plusieurs années » a déclaré Julie Coker Graham, Présidente Directrice Général du Philadelphia Convention and Visitors Bureau (PHLCVB). « Les voyageurs apprécient Philadelphie pour sa richesse culturelle, son patrimoine historique, mais aussi son mode de vie agréable, grâce à une offre hôtelière et gastronomique importante et en perpétuel renouveau. » a-t-elle ajouté.

L’année 2018 a également marqué le lancement de la nouvelle image de marque et campagne marketing internationale de Philadelphie : « Frankly Philadelphia ». Cette nouvelle campagne composée d’une vidéo et d’une brochure destinée au grand public est proposée en huit langues différentes et s’attache à retranscrire par le ton décalé adopté la personnalité de Philadelphie en tant que ville franchement tendance.

Cette tendance générale se confirme aussi grâce à une offre aérienne toujours plus large et qui se porte bien. La compagnie islandaise Icelandair a confirmé sa liaison Paris-Philadelphie (via Reykjavik) jusqu’à la fin de l’année, tandis que l’irlandaise Aer Lingus a lancé sa nouvelle ligne en mars 2018.

L’offre hôtelière est également en perpétuelle évolution. En 2018, de nouveaux établissements ont vu le jour comme le Cambria Hôtel & Suites Philadelphia Downtown ou encore l’hôtel Aloft Philadelphia Downtown (groupe Mariott). L’année 2019 comptera elle aussi son lot de nouveautés puisque le W Hotel + Element ouvrira ses portes, tout comme le Four Seasons qui se situera tout en haut de la nouvelle Comcast Tower.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY