Pas de miracle prévu sur l’aéroport de Lisbonne

Des milliers de passagers ont été bloqués à l’aéroport de Lisbonne le mercredi 10 Mai. Une grève est prévue entre le 13 et le 17 Mai. Pendant ce temps, le Pape était en visite au Portugal et on aurait pu espérer un miracle.

Plus de kérosène sur l’aéroport de Lisbonne

Plusieurs milliers de passagers ont été bloqués à l’aéroport de Lisbonne mercredi dernier. Un incident qui n’est pas banal. La compagnie aérienne nationale TAP a fait état sur son site d’un « dysfonctionnement du système d’alimentation de carburant » qui « a perturbé tous les vols ».

Selon le gestionnaire de l’aéroport (une filiale du groupe français Vinci), la panne n’était « toujours pas résolue intégralement » le lendemain jeudi en fin de matinée. «C’est la première fois que nous sommes confrontés à un problème de cette nature», a commenté le directeur de l’aéroport.

Lisbon airport securityUne grève du personnel de sécurité également prévue

Le personnel de sécurité dans les aéroports du Portugal va mener une grève entre le 13 et 17 Mai. Les passagers devront arriver bien en avance car les contrôles vont être fastidieux. Une période pas très bien choisie entre l’incroyable panne de kérosène sur l’aéroport et la visite du pape François qui sera dans le pays les 12 et 13 mai.

Le pape François à Fatima

Les croyants catholiques suivent attentivement le pèlerinage du pape au sanctuaire de Fatima. La Vierge serait apparue, il y a environ 100 ans, à deux petits bergers portugais, Francisco Marto et sa sœur Jacinta. Ils ont été canonisés par le pape devant 500.000 pèlerins. Une raison supplémentaire pour attirer des touristes sur le site de Fatima.

Fatima 1Un programme chargé pour le centenaire des apparitions

L’année 2017 correspond au centenaire des apparitions mariales de 1917. Un programme de festivités est prévu dans le sanctuaire, et en dehors. Sont prévues, des visites des communautés monastiques contemplatives portugaises par la statue de la Vierge pèlerine de Fatima.

Des pèlerinages et des célébrations seront organisés. Les visiteurs pourront profiter de cycles de conférences (de 2015 à 2017). Un congrès international aura lieu du 21 au 24 de juin 2017 (centre pastoral Paul VI). L’ouverture officielle des chemins de pèlerinage piétonniers (et sécurisés) pour les pèlerins se rendant au sanctuaire devrait être effectuée avant les grandes fêtes du centenaire.

Les autorités souhaitent obtenir le statut « d’itinéraire culturel européen » (auprès de l’Union européenne), au même titre que pour les chemins de Compostelle.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE