C’est à Antananarivo ce jeudi 30 novembre à 14h (heure locale) que le Ministre des Finances et du Budget, le Ministre des Transports et de la Météorologie ainsi que le Président Directeur Général d’Air Austral ont signé l’acte de cession dit closing.

Cette signature marque l’aboutissement d’un processus long et complexe, initié et soutenu par la Banque Mondiale. Réalisée avec succès dans un timing serré, elle marque le franchissement d’une étape fondamentale pour le développement mutuel des deux compagnies. Air Austral officialise ainsi sa prise de participation au capital d’Air Madagascar en tant que partenaire stratégique, tandis que la compagnie nationale malgache peut désormais démarrer officiellement son plan de transformation.

Quelques jours après la signature officielle de l’accord de partenariat stratégique le 9 octobre dernier, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour les deux compagnies partenaires. La signature du pacte d’actionnaires est un acte fondateur historique.

Elle est le fruit d’un travail conjoint de concertation, de coordination et de négociations colossal. Les deux parties entérinent aujourd’hui le partenariat qui les lie et officialisent ainsi les modalités pratiques d’entrée de la compagnie Air Austral dans le capital d’Air Madagascar. Les objectifs affichés sont clairs : redresser d’abord la compagnie nationale malgache avant de la conduire sur le chemin d’un nouveau développement.  

A court et moyen termes, il s’agit pour Air Madagascar de redevenir une compagnie aérienne rentable et cela en s’appuyant et en se concentrant sur l’exécution du Business Plan proposé par le partenaire stratégique et aujourd’hui acté. Un Business Plan construit autour de trois axes prioritaires : le renforcement et le développement du marché domestique, le développement du leadership d’Air Madagascar à l’international notamment sur l’axe Madagascar-Paris, la mise en place de synergies intelligentes par le renforcement de la coopération sur le réseau régional.

Le partenariat établit les axes de transformation sur 10 ans et sera exécuté en deux phases : (1) une phase de redressement et de rétablissement des fondamentaux déployée sur 3 ans et (2) une phase de croissance, incluant le développement de la flotte et l’ouverture des nouvelles lignes.

La transformation est assurément en marche. La nomination de sept (7) administrateurs, le 20 novembre dernier, pour un mandat de quatre (4) ans a déjà donné le ton. L’État malgache continuera d’être actionnaire majoritaire avec 51% et nomme le Président du Conseil d’Administration (CA). Air Austral deviendra deuxième actionnaire avec 49% de la compagnie malgache.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE