Panique pour les touristes à Lombok

Le fort séisme de dimanche qui a dévasté l’île touristique indonésienne de Lombok et laissé plus de 100 morts est encore sous le choc. Les secouristes recherchent encore des disparus sous les décombres et les touristes cherchent à fuir. Nos pensées vont aux familles des personnes touchées par ce séisme.

Le nombre de victimes devrait être plus important

Sur Lombok, l’épicentre du tremblement de terre de magnitude 7 dimanche soir, les autorités estiment que le nombre de morts devrait augmenter alors que les secouristes passent au crible les décombres. Plus de 13 000 foyers ont été rasés.

Le courant et les communications ont été coupés dans certaines zones.

Les dégâts sont très importants avec des glissements de terrain et des ponts effondrés bloquant l’accès aux zones autour de l’épicentre. L’armée indonésienne a déclaré qu’elle enverrait un navire avec une aide médicale, des fournitures et un soutien logistique.

Les touristes tentent de fuir Lombok et Gili

Il y aurait plus de 1.300 touristes qui devaient être évacués de Lombok et des îles Gili voisines. Ceux-ci devaient patienter sur les plages en attendant l’arrivée des bateaux. La plupart sont évacués au port de Benoa, à Bali.

Les autorités touristiques aident les touristes

Les autorités de Bali ont mis en place des navettes gratuites et des chambres d’hôtel à prix réduit pour les touristes qui ont été évacués. Les hôtels se sont engagés à leur offrir des prix spéciaux pour leur séjour. Certains touristes cherchent à partir d’Indonésie car la crainte de subir des secousses reste présente.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE