Odysseus, le retour

Voilà une nouvelle qui réjouira tous les amateurs de luxe et de style : le produit Odysseus est de retour sur les présentoirs — la distribution de sa première brochure « Plages exotiques » a commencé en ce début de semaine.

La marque avait disparu en même temps que la société éponyme, balayée par la crise financière de 2008. La société belge avait alors ouvert des bureaux à Francfort, Dubaï, Hong Kong, Singapour et Delhi… et la nouvelle de la cessation de ses activités avait fait l’effet d’une bombe, tant elle bénéficiait d’une image forte sur le marché, grâce à un catalogue de destinations de rêve assorties d’un service hors norme. La réputation de son créateur, Etienne Van Camp, un grand professionnel du secteur unanimement respecté, n’a cependant jamais été entachée.

Resté propriétaire de la marque légendaire, Etienne Van Camp vient de contracter avec le groupe belge Maretour, fort de 19 agences, qui était à la recherche d’un « plus » à proposer à sa clientèle. Car en dehors de quelques programmes sur les Etats-Unis, Maretour n’avait jusqu’ici pas de production propre. Deux personnes sont employées à temps plein à ce nouveau projet, dont son directeur, Maarten Janssens.

Quelque 60 hôtels, pour commencer

Le « deal » mis en place comprend le leasing de la marque et la collaboration à long terme d’Etienne Van Camp, qui a bien sûr remis en route ses réseaux pour la production d’une première brochure comprenant une soixantaine d’hôtels sur six destinations : les Emirats, les Seychelles, l’île Maurice, les Maldives, la Thaïlande, la Malaisie, Bali et le Vietnam, seule destination où Odysseus propose aussi un circuit des « Dynasties impériales » de 13 jours ou du Vietnam « Romantique ».

Quant au reste, on ne trouvera dans cette brochure que des hôtels de grand luxe au bord de plages de rêve… De quoi combler celles et ceux qui recherchent des boutique hotels, des hôtels design ou trendy, de charme, écologiques, ou qui attendent une offre wellness ou culinaire, ou n’aspirent simplement qu’au repos.

Le goût de l’expérience

On notera dans le titre de la brochure le mot « Experience ». L’expression est sans doute à la mode, mais elle correspond ici à une réalité : dans la plupart des destinations proposées, l’offre d’Odysseus inclut une activité complémentaire qui permet au client de faire mieux connaissance avec le pays, généralement une excursion comme, par exemple, à Saint Louis, à l’île Maurice, ou la découverte, aux Seychelles, de la plus petite capitale du monde, Victoria.

Dans le futur, Odysseus pourra proposer d’autres activités, comme la découverte de la cuisine locale ou de l’artisanat, etc. La prochaine édition de l’ITB, à Berlin, en mars, lui apportera sans doute de nouvelles idées…

Flexibilité maximum

Mais ce n’est pas la seule originalité de la brochure « Plages exotiques » d’Odysseus, qui a poussé la flexibilité au maximum. Toutes ses offres sont en effet basées sur un séjour de TROIS nuitées, libre au client de prolonger son séjour à sa guise en choisissant des nuitées supplémentaires, ou en déménageant dans un autre hôtel, etc.

De même en ce qui concerne le transport aérien, où le client a le choix entre différentes compagnies et itinéraires parmi les meilleures compagnies du monde : Thaï en direct sur la Thaïlande ou via Dubaï sur Emirates ou Singapour avec Singapore Airlines, par exemple, ou les Maldives avec Turkish Airlines via Istanbul, etc. Tous les prix proposés dans la brochure annexe s’entendent par personne, petit déjeuner inclus, au minimum, ainsi qu’un accueil personnalisé.

Un nouveau concept

Pas de compagnie ni dates de départ imposées, donc, pas de séjour minimum non plus, et l’assurance de profiter des meilleurs hôtels du monde : c’est véritablement une nouvelle approche du voyage de luxe que propose Odysseus avec cette belle brochure d’une centaine de pages, bientôt disponible dans toutes les (bonnes) agences de voyage de Flandre, de Wallonie et de Bruxelles.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE