Nouvelle polémique chez Air France

Quand y’en a plus, y’en a encore…Après les grincements provoqués par la rémunération de Benjamin Smith, c’est maintenant le montant du parachute doré qui passe mal. La communication d’Air France a démenti les informations circulants actuellement qui indiquent un parachute de 8.5 M€.

Selon la compagnie française, cette somme peut varier de 0 € à 4.5 M€. Le montant de son parachute est équivalent à deux ans de rémunération fixe et variable annuelle. Air France précise que cette indemnité doit être validée lors de la prochaine assemblée annuelle.

Benjamin Smith est attendu au plus tard le 30 septembre chez Air France et les différents partenaires sociaux sont déjà sur le pied de guerre. Qu’il sache que les derniers des Mohicans (appelés aussi gaulois réfractaires de l’autre côté de l’Atlantique) n’hésiteront pas à déterrer la hache éponyme…

Il est vrai que bloquer les augmentations des salaires et multiplier par trois la rémunération du futur grand sachem, c’est un peu maladroit… Même un papoose n’aurait pas fait mieux… On a appris qu’il serait déjà aux commandes… avec une sacrée équation à résoudre qui comporte beaucoup d’inconnues… Laissons-lui une chance, avant de réclamer son scalp!

(Avec PNC Contact)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE