Malgré un secteur Horeca en crise à Bruxelles, un survivant éternel « Chez Léon 1893 »

Les touristes ont la mémoire courte, heureusement quelque part. Des grandes enseignes ont disparu du paysage gastronomique bruxellois, ou ce qu’il en restait du moins. La maison du Cygne, les Brasseries Georges et j’en passe….

Heureusement qu’une enseigne survit contre vents et marées: Chez Léon 1893. L’année à elle seule est révélatrice de la dynastie de cette maison, la famille Van Lancker, qui résiste et poursuit âprement son petit bonhomme de chemin, malgré les attentats et autres turpitudes fiscales telle que la « black ou white box ».

Cet établissement est aussi l’étendard de la Moule et autres spécialités belges connues à l’étranger. 50% de sa clientèle est belge, et 50 % est internationale. La notion d’internationale est difficile à segmenter, mais lorsque vous entrez Chez Léon 1893 il est rare de ne pas y rencontrer soit des Chinois ou Japonais et le continent asiatique en général, avec respect pour les autres nationalités.

Pourquoi cet engouement? Pourquoi cette curiosité?

L’endroit d’abord, typique, simple, sympathique, très près de la Grand’Place, et discrètement incontournable, car il y a toujours de la place Chez Léon., vu le nombre de couverts disponibles.

Mais aussi, abordable rapport qualité /prix pour le touriste.

Niveau prix, l’établissement a maintenu ses prix de 2016, année des attentats il faut le rappeler. Et donc rien n’est dû au hasard, le client touriste n’est pas dupe. La clientèle belge n’est pas oubliée, loin de là, de janvier jusqu’au 22 mars , elle peut bénéficier d’une réduction de 50% sur les plats mentionnés sur la carte.

En clair, et comme seuls exemples le plat le plus populaire est et reste « le complet Léon » soit la tomate aux crevettes grises, les moules marinières/frites et une bière Léon. , au prix de 18,75 euro

ou encore le plateau de fruits de mer avec demi -homard à 29, 25 euro, ET le menu Enfant 2 services…gratuit. D’autres plats disponibles à des prix simplement incroyables.

Qui dit mieux à Bruxelles??? Moi, je ne connais pas.

Merci à Léon 1893 pour cette promotion intelligente et annuellement renouvelée, et merci pour l’image belge que l’établissement véhicule à l’international.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE