L’UPAV communique

Au menu de cette lettre d’information, la grève Ryanair des 25 et 26 juillet et ses implications

Communiqué du ministre Kris Peeters, Ministee fédéral de la Consommation

Suite à l’annonce ce vendredi de grève chez Ryanair, le vice-Premier ministre et ministre de la Consommation, Kris Peeters, a annoncé qu’il prendra cette semaine contact avec la direction de Ryanair pour s’assurer que les droits des passagers affectés par la grève annoncée des 25 et 26 juillet seront sauvegardés.

Kris Peeters: « Une grève n’est pas une forme de force majeure. Les voyageurs peuvent donc choisir entre un remboursement ou un vol alternatif s’il apparaît que leur vol réservé n’a pas lieu en raison de la grève. Je contacterai Ryanair pour m’assurer que la procédure est correctement suivie et mes services suivront de très près dans les semaines à venir. »

Lorsqu’un vol est annulé, les compagnies aériennes doivent respecter les règles suivantes:     

1 °  Conformément au règlement européen (CE) n ° 261/2004 relatif aux droits des passagers aériens, la compagnie aérienne doit informer les passagers (individuellement) en cas d’annulation. Cela vaut également pour une grève.

2 °  Si aucun cas de force majeure ne peut être invoqué (ce qui n’est effectivement pas le cas en cas de grève selon la jurisprudence européenne), l’entreprise doit rembourser le vol ou offrir un vol alternatif. C’est le voyageur qui choisit entre ceux-ci.       

3 °  Si le voyageur est informé de l’annulation moins de 14 jours avant la date prévue du vol, il a droit à une indemnité en sus du remboursement ou du vol de remplacement. Le montant de la compensation dépend de la distance. Un communiqué de presse annonçant la grève ne suffit pas. Ce doit être une communication personnelle.

Des informations détaillées peuvent être trouvées sur le site internet du SPF Mobilité:  www.mobilit.belgium.be

Communication pour les agents de voyage

Si le client a réservé un vol sec dans votre agence, c’est le client qui sera contacté par Ryanair et c’est à lui que sera proposé l’alternative. Et ce sera à lui d’y répondre.

Si vous avez packagé le voyage pour votre client avec un vol Ryanair: vous êtes l’organisateur, et vous avez un devoir d’assistance envers votre client. Sachant que cela reste la responsabilité de la compagnie de trouver une solution.

Il y a un an, maître David Sprecher écrivait une note à l’attention de nos membres sur le sujet. Vous la retrouverez dans votre espace membre/documents/documents légaux.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE