Les villages français plébiscités cet été par les voyageurs sur Airbnb

Alors que le mois d’août débute, Airbnb dévoile des chiffres qui démontrent l’engouement des voyageurs du monde entier pour la découverte des villages français. 

Fête de villages, feux d’artifice, cafés et petits commerces : si Paris et les grandes villes continuent d’attirer les voyageurs, ces derniers sont de plus en plus nombreux à rechercher l’expérience typique des petites communes françaises. Ce sont plus de 800,000 arrivées de voyageurs qui sont déjà prévues en juillet et en août dans près de 15 000 villages français. 

Parmi les villages qui accueilleront le plus de voyageurs cet été, plusieurs communes situées à proximité immédiate du parcours de la plus grande compétition annuelle de vélo en France. C’est notamment le cas de Morzine, sublime village haut-savoyard niché au cœur des Alpes, qui figure en tête du classement cette année.

Top des villages qui vont recevoir le plus de voyageurs cet été

  1. Morzine, Auvergne-Rhône-Alpes

  2. Collioure, Occitanie

  3. Bonifacio, Corse

  4. Cauterets, Occitanie

  5. Lumio, Corse

  6. Saint-Martin-de-Ré, Pays de la Loire

  7. Le Palais, Bretagne

  8. Grosseto-Prugna, Corse

  9. Bagnères-de-Luchon, Occitanie

  10. Moliets-et-Maa, Nouvelle Aquitaine

Certains villages sont en pleine croissance, avec un nombre de voyageurs multiplié par plus de 5 entre l’été 2017 et l’été 2018. Châtillon-sur-Cher, premier du classement des villages en plus forte croissance, voit son nombre de voyageurs multiplié par 9.

Top des villages qui connaissent la plus forte croissance de voyageurs cet été 

  1. Châtillon-sur-Cher, Centre-Val-de-Loire

  2. Urtaca, Corse

  3. Saint-Hippolyte, Occitanie

  4. Pugnac, Nouvelle-Aquitaine

  5. Angé, Centre-Val-de-Loire

  6. Vaudelnay, Pays de la Loire

  7. Orthoux-Sérignac-Quilhan, Occitanie

  8. Appenwihr, Grand Est

  9. Santo-Pietro-di-Venaco, Corse

  10. Urville, Normandie

En savoir plus survillages

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE