Les Vikings ont perdu leur réputation ce week-end

@potifar66

Les Vikings étaient des explorateurs, commerçants, mais aussi pirates scandinaves au cours d’une période s’étendant du VIIIème au XIème siècle. L’excellence de l’architecture de leurs bateaux était largement reconnue. Outre leur souplesse, les bateaux vikings étaient reconnus pour leur légèreté. Ce week-end, « Vikings Cruise » a failli à la légende…

Le navire de croisière Viking Sky a lancé un SOS

En provenance de Tromsø (nord) et à destination de Stavanger (sud-ouest), le navire a perdu sa puissance moteur et a commencé à dériver vers le littoral.

Les secours ont reçu un SOS vers 14H00 ce samedi 23 Mars en provenance du « Viking Sky » alors qu’il se trouvait à quelques milles marins au large de la région de « Møre og Romsdal » (ouest de la Norvège).

Son équipage a ensuite réussi à redémarrer un moteur et à ancrer le navire, qui s’est stabilisé à environ deux kilomètres des côtes. (Photo d’ouverture)

Même les vikings considéraient la zone maritime comme périlleuse

La navigation est notoirement périlleuse sur ce tronçon maritime, connu sous le nom de « Hustadvika », au point que les autorités norvégiennes envisagent la construction d’un tunnel pour bateaux dans une montagne du littoral pour éviter les transits en pleine mer.

Le projet, destiné à des navires de plus petite taille, est pour l’instant au point mort, faute de financement. Déjà à leur époque, les Vikings, pourtant navigateurs émérites, hésitaient à emprunter ces eaux et préféraient hisser et transporter d’un fjord à l’autre leurs embarcations par la voie terrestre.

Soyons objectif… Avec un bateau de croisière, c’est beaucoup moins simple aujourd’hui… Sauf si les passagers prêtent la main, et encore… Pas gagné d’avance. Redevenons sérieux.

Une évacuation spectaculaire

Plusieurs navires et cinq hélicoptères ont été déployés pour aider au sauvetage. Cependant, les passagers doivent être hissés un à un. Les passagers, principalement des touristes britanniques et américains, sont ensuite emmenés dans un village situé juste au nord de la ville de Molde.

@alexus309

Les vagues atteignaient une hauteur de 6 à 8 mètres et le vent soufflait à une vitesse de 38 nœuds (70 Km/h), a déclaré la police au journal norvégien VG.

Pour les malchanceux qui sont restés à bord, ils ont passé la nuit avec leur gilet de sauvetage dans les espaces communs, tentant de dormir sur un coussin ou une banquette pour les plus chanceux… Pour les autres, ce sera à même la moquette.

Le porte-parole des services de secours, Einar Knudsen, a déclaré à l’agence de presse Reuters que le sauvetage de tous les passagers prendra beaucoup de temps. Il s’agissait tout de même de transporter 1.300 passagers et membres d’équipage. On imagine la panique qui doit régner sur le bateau.

Voir les images : https://youtu.be/5nJ07anK15c

Ce dimanche, la fin de l’avarie motrice a permis au paquebot de s’éloigner, à très petite allure – 2 à 3 nœuds – de la zone périlleuse dans laquelle il se trouvait.

Toutefois, l’opération d’évacuation des passagers par hélicoptère continuait cependant en début de matinée, a déclaré à l’AFP un porte-parole du Centre de secours pour le sud de la Norvège, Per Fjeld. Une vidéo prise dans l’hélicoptère ce dimanche montre des passagers soulagés, mais fatigués. Dimanche après-midi, le « Viking Sky » a enfin été pris en remorque… Fin de la galère pour le drakkar de la « Vikings Cruise »

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY