Les prix du kérosène flambent, bientôt ceux des voyages?

Pour faire face à l’augmentation conséquente des prix du carburant, TUI et Thomas envisagent une répercussion sur ceux des vacances d’été en avion. Les voyageurs partant en août devraient se voir appliquer un supplément carburant de 24 à 40 € par personne selon la destination.

Ce sont nos confrères flamands qui ont levé le lièvre ; les voyagistes TUI et Thomas Cook vont augmenter les prix pour les départs en août. C’est la conséquence logique de la flambée des cours du pétrole dont le prix du baril a doublé en un an. On est revenu à des tarifs comparables ou supérieurs à ceux de 2012, quand le baril coûtait 130 $.

 « Les prix des vacances en avion sont calculés en début de saison, alors que le catalogue paraît en septembre ou octobre. Ensuite, les prix du carburant sont constamment surveillés, et s’ils dépassent un certain seuil, ils sont adaptés », explique Klaartje Devreese, porte-parole de Thomas Cook Belgium. 

Pas d’augmentation à moins de 21 jours du départ, mais au delà…

Selon la directive des voyages à forfait, aucune révision de prix ne peut être effectuée à moins de 21 jours du départ. Au delà de ce délai, les voyagistes peuvent facturer un supplément si le prix du carburant a augmenté après la réservation. Cette possibilité est mentionnée dans les conditions générales de ventes des voyagistes.

Dans le cas présent, les voyageurs qui ont refusé d’opter pour la garantie carburant à la réservation se verront appliquer un supplément qui variera entre 24, 32 et 40 € par personne, estime Thomas Cook. Une mauvaise nouvelles pour tous les vacanciers …

(Source : L’Echo)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE