Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 30 avril 2018

Selim Alaya dirige une agence spécialisée dans le trekking en haute montagne : à qui d’autre pouvions-nous demander sa sélection, pour élever un peu le niveau ? Vu que les pilotes, eux, menacent de rester au sol…

Dans Travel Inside du 30/4 :

Accor Hotels rachète les activités hôtelières de Mövenpick

S’il n’y avait notre chroniqueur Serge Fabre, attentif, cette info aurait pu passer inaperçue : il en parle dans PagTour N°2979. Pourtant, ce n’est pas anodin. Mövenpick n’est pas présent chez nous, mais l’info ne peut nous laisser de glace. Il y a quelques fleurons de cette marque : aux Pyramides de Gizeh, par exemple. De quoi ouvrir un hôtel Isis ?

Dans PagTour N° 2980 (avec Travel Inside) :

Tourisme à Capri, c’est fini ?

En 1964, Hervé Villard avait donc vu juste. Nous étions à l’époque moins de 4 milliards de Terriens, nous sommes plus de 7 milliards aujourd’hui. Et surtout, on ne voyageait pas aussi facilement et à si bon compte. Il arrivera un jour où beaucoup de destinations diront STOP ! Même le Mont Blanc et l’Everest sont complètement saturés, et pollués. On est sur une pente glissante.

Dans le même :

Quand Nicolas de Staël fait claquer les couleurs de « sa » Provence

Le tourisme et l’art, c’est quand même bien plus joli que cet étalage sur les plages : tourisme et lard. On voyage de plus en plus intelligemment, heureusement : aller voir une exposition est un but plus que louable. Alors si en plus c’est Nicolas de Staël, et que c’est en Provence…

et encore :

Où se baigner à Malte ?

Nous avons réuni quelques spécialistes, fondé un bureau d’études sur le tourisme, et nous sommes arrivés à une réponse quasi unanime : dans la mer.

Dans PagTour N° 2981

Non, un navire de croisière ne pollue pas autant qu’un million de voitures !

Devant l’imbécillité de ces phrases à l’emporte-pièce qui ne sont que propagande primaire, il fallait bien réagir. Merci à notre chroniqueur C.B. qui s’y est collé. Ajoutons qu’un navire de croisière fournit plusieurs millions d’heures de travail, à sa construction et pendant ses opérations. Mais pour calculer cela, il faut avoir fait au moins ses 6 premières années d’écoles.

Dans DéplacementsPro du 4/5 :

Transport aérien : les liaisons les plus fréquentées dans le monde en 2017

Rein à faire : on se laisse toujours tenter pas ces classements. Surtout que celui-ci est vraiment instructif. 84 vols par jour entre Kuala Lumpur et Singapour ! « 14 routes du Top 20 des lignes internationales les plus fréquentées sont situées en Asie. » On trouve ensuite l’axe Hong Kong – Taipei, « où 5 transporteurs ont proposé 28.887 fréquences en un an ». Ensuite Jakarta – Singapour, Hong Kong – Shanghai et Jakarta – Kuala Lumpur. Il faut aller au 8e rang pour trouver New York La Guardia – Toronto, avec 16.956 fréquences annuelles. « Quatre autres routes court-courriers sont particulièrement fréquentées par les transporteurs : Dubaï – Koweït (9ème), Dublin – London Heathrow (14ème), Amsterdam – London Heathrow (19ème) et Chicago -Toronto (20ème). » New York JFK – London Heathrow propose 38 vols quotidiens. Pas mal, pour un long-courrier.

Dans TourismePlus du 4/5 :

Club Med : un Village à Miches, en Repdom

Philippe Bouvard nous avait fait connaître madame Belpaire, de Loches ; aurait-elle déménagé à Miches ? Évidemment, en Repdom, ça ne se prononce pas comme ça. Mais quand même, un village à miches, c’est de la propagande pour le string !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE