Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 23 avril 2018

Mon vieil ami Max Hilaire n’a pas fait la fine bouche devant l’actualité de la semaine écoulée. Il rit encore à gorge déployée devant le grand spectacle comique des sociétés humaines.

Dans Air Journal du 23/4 :

Drukair choisit l’A320neo

Les grands noms du petit écran ne reculent devant rien pour faire parler d’eux ! Michel se paie la compagnie aérienne du Bhoutan pour s’envoyer en l’air.

Dans Air Journal du 24/4 :

Austrian Airlines ajuste son image de marque

En soi, rien à dire, c’est honorable de changer de livrée. Ce qui fait rire, c’est la motivation : « pour répondre aux exigences du monde numérique ». On ne voit pas bien ce que le numérique a à faire avec le nouvel empennage de l’avion. Eh bien, si ! (Sissi, même, en autrichien) : il s’agit d’avoir « un logo plus facilement et clairement reconnaissable sur les appareils mobiles et les montres intelligentes ». Des fois qu’en regardant l’heure, il vous prendrait l’idée d’aller faire un tour à Vienne…

Dans DéplacementsPro.com du 24/4 :

Une pomme offerte par Delta lui coûte 500 $

On ne peut jamais introduire un produit agricole frais sur le territoire US. Des fois que les insectes qu’il porte seraient résistants à toute la chimie américaine. Une passagère en a fait les frais, alors même qu’elle avait reçu le fruit dans l’avion de Delta venant de Paris. Son commentaire au douanier : « Tout le monde le fait, mais évidemment c’est pour ma pomme ! ». La pauvre passagère, Crystal Tadlock a pourtant joué sur la transparence, et malgré son patronyme, elle était habillée convenablement.

Dans Express.be du 24/4 :

Première greffe du pénis réalisée aux États-Unis

Comme souvent, vous vous demandez ce que ceci a à voir avec le tourisme… Eh bien, cela risque de provoquer une ruée dans la niche du tourisme médical ; une niche dont on dit que Satan l’habite. Je me suis laissé dire qu’une succursale espagnole allait s’ouvrir. À Peniscola.

Dans DéplacementsPro du 25/4 :

On pourra bientôt voyager debout dans l’avion…

Alors que ceux qui prennent les transports publics tous les jours se plaignent du manque de places assises, on a ici une invention qui va à contre-sens. Voilà ce que c’est que d’appeler un avion « Airbus ». Il paraît que les « sièges » ont une forme de selle de vélo. Il y a même une sonnette pour appeler l’hôtesse. On se prépare aux avions électriques, dans lesquels il faudra pédaler pour alimenter les moteurs. Triste époque dans l’aérien.

Dans Levifweekend.be du 25/4 :

Sept restos design incontournables à Londres

Autre exemple d’une triste époque : on ne va plus au restaurant pour ce qu’on y mange (ce qui est quand même la raison d’être d’un restaurant), mais parce qu’il est d’un « design incontournable ». Adieu, le délicat plaisir du haggis, ou celui du pudding à la graisse de rognons de porc.

Dans TourismePlus du 25/4 :

Club Med forme une soixantaine de pros à La Prairie

Et on s’étonnera de trouver que les G.O. du Club sont vaches. Déjà qu’ils fumaient de l’herbe…

Dans PagTour N° 2977 :

Eurostar se lance désormais dans l’hôtellerie

Encore un transporteur qui ne tire pas les leçons du passé. Les grandes compagnies aériennes de naguère s’y sont toutes essayées : ça ne marche jamais. La preuve : pas d’Accor chez Air France, la grève continue.

Dans Express.be du 27/4 :

Numéro un sur la liste de l’OCDE

Oui, la Belgique occupe la première place d’un classement mondial ! Pour le foot, rien n’est fait, attendons le Mondial russe. Mais ici c’est tout à fait officiel, la Belgique est première. « nulle part la charge fiscale n’est aussi élevée qu’en Belgique ». Ah… zut. Encore raté.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE