Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur de la semaine du 8 janvier 2017

L’Enquiquineur étant liégeois, il a respecté la tradition de la choucroute du Nouvel An, à l’invitation de son ami Jean Bonneau ; il en a profité pour lui demander sa sélection de la semaine…

Dans PNC Contact du 6/1 :

Joon, droit dans le mur ?

« Joon se veut 100% millénials, jeunes, dynamique et connecté. Boissons énergétiques à bord, hôtesses de l’air et stewards habillés « cool » et prise USB à profusion. »

Comme si cela suffisait pour attirer une clientèle qui, par définition, n’a pas beaucoup d’argent à dépenser. « La cible marketing ne comprend pas le projet, le concept ». Ça me rassure ! Il fallait être Français pour inventer un concept pareil, mais le Français de base est beaucoup moins con que l’intelligentzia qui a conçu la chose…

Dans TourismePlus.com du 8/1 :

Les pires voyageurs de l’année

On a tous lu ces histoires abracadabrantes, (il y en a encore une ci-dessous). Les plus stupides concernent des histoires de selfies, c’est-à-dire qu’un con se photographie lui-même puisqu’il n’ a pas d’amis pour le faire à sa place. Selfie, un mot que nos amis québécois ont francisé de belle manière, et que je souhaite voir adopté chez nous : l’égoportrait. Il exprime tellement bien ce qu’il est !

Dans AirJournal du 9/1 :

British Airways : pas de siège inclinable en Eco sur les neo

Voilà une nouvelle qui va plaire à beaucoup ! Avez-vous déjà remarqué que ceux qui inclinent leur siège sont toujours des petits, assis juste devant des grands ? C’est la loi de la vexation universelle. Puisqu’on ne peut apparemment pas les jeter en prison, qu’on les bloque ! C’est radical.

Dans PagTour du 9/1 :

Encore un passager qui se trompe d’avion…

Après 4 heures de vol, l’avion fait demi-tour pour ramener le passager ! Ce qui suscite l’ire des autres, évidemment : « Pourquoi avons-nous dû tous être punis pour l’erreur de cette unique personne? ». On se le demande. « Mais la question principale à se poser c’est comment ce passager a pu monter à bord ». A mon avis, à pied, comme tous les autres. Il n’y a qu’à vous et à moi qu’on demande par 3 fois de produire la carte d’embarquement et le passeport à la fois…

Dans DéplacementsPro.com du 10/1 :

Les voyages d’affaires responsables de dépressions et d’anxiété

Il n’y a que ceux qui voyagent une fois l’an pour leurs vacances dans des avions bondés, serrés comme des sardines, qui s’imaginent que le « frequent traveller » est gâté. Oui, le voyage stresse : le trafic jusqu’à l’aéroport, le parking, les queues à l’enregistrement, le kilo de bagage en trop, trouver la bonne porte, plus de place pour votre bagage à main, supporter le voisin de siège qui mange des frites (c’est du vécu !), et ce siège central où vous n’avez même pas les accoudoirs à disposition, le café infect, la bouffe toute sèche, la dame devant vous qui incline son siège… et on peut continuer avec les problèmes à l’arrivée, c’est sans fin. Oui, voyager stresse.

Dans DéplacementsPro.com du 11/1 :

Air France présentera son API NDC le 22 janvier prochain

C’est ici qu’on se dit : heureusement que PagTour est une newsletter B2B, parce qu’une info pareille qui arrive dans le grand public, on en fait quoi ? Tandis que vous au moins, tout comme moi, vous avez compris. Non ?

Dans PagTour N° 2902

Quand Nabila se met à parler de bitcoin, ce n’est pas bon signe…

Qu’il me soit permis de mettre ici à l’honneur notre plus célèbre chroniqueur, Amid Faljaoui ! Ses articles sont toujours de petits bijoux, et toujours parmi les plus lus du jour ! Pour celui-ci précisément, on se demande si Nabila a eu la bonne traduction française de « bitcoin ». Et comme ajoute le chroniqueur : on ne sait plus à quels saints se vouer. (Peut-il encore écrire ça avec la bonne orthographe, ou va-t-il aller en prison ?)

Dans TourismePlus.com du 13/1 :

« Si seulement il avait regardé où il allait… »

« Un juge rejette le recours de 8.000 $ d’un vacancier ». Allez, il nous reste un zeste d’espoir en une justice devenue tellement consumériste… Le vacancier en question reculait (à pied), peut-être pour prendre un égoportrait, et il s’est pris le pied dans quelque objet sur le sol. Ce qui a endolori ses amortisseurs. 4000$ la fesse, c’est beaucoup pour un « t d c » !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE