Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur de la semaine du 19 septembre 2016

« De quoi faire toute une fourrure cette semaine! », qu’il nous dit l’Enquiquineur… Il est vrai qu’il n’y est pas allé dans le sens du poil…. Il aligne tout le monde… Et surtout, il lance un cri d’alarme sur la disparition totale de Bruxelles et de la Belgique dans les classements mondiaux. « NOUS N’EXISTONS PLUS! », lance-t-il comme un SOS!

Dans Express.be du 15/9

Partez tranquille en voyage avec cette valise intelligente

Saviez-vous que le coût annuel des bagages perdus représente 1,6 milliard d’euros ?

Ce qui est étrange, c’est que cette technologie n’est pas directement proposée aux clients qui, après tout, sont les propriétaires de valises, mais aux compagnies aériennes et chaînes d’hôtels, sous prétexte que la perte des bagages a un impact négatif pour l’image de la société.

Le système (une puce, en somme), s’appelle « Bag2Go », et possède diverses fonctionnalités. Par exemple, le propriétaire de la valise reçoit un avertissement lorsque sa valise est ouverte.

C’est bien pensé, finalement : ce n’est pas le client qui paie, et à défaut de clients intelligents, on réfléchit pour lui…

Dans TourismePlus.com du 19/9

L’œnotourisme, un segment en plein essor.

Notre chroniqueur Samuel vous en a déjà parlé, on espère que ce ne soit pas en vain. Justement, le vin est un bon prétexte pour visiter une région, aussi sous ses aspects historiques, culturels, mode de vie…

L’OMT a donc organisé une conférence mondiale sur le thème. En Bourgogne ? En Toscane ? En Moselle ? Que non ! C’était en Kakhétie… Et comme je veille à ce que vous vous instruisiez en lisant Pagtour, je vous laisse chercher sur Internet où cela se trouve. (Je n’irai pas jusqu’à offrir un abonnement gratuit à tous ceux qui trouveront… )

Dans DéplacementsPros du 21/9

Une nouvelle étape pour la fusion Marriott/Starwood

Séparément, ils étaient déjà deux géants ; or ils fusionnent ! « Les deux partenaires ont obtenu le feu vert des autorités antitrust chinoises. Bruxelles avait pour sa part validé l’opération en juin dernier. » Un jour, dans « le meilleur des mondes », il n’y aura plus qu’une marque d’hôtel, une compagnie aérienne, un restaurateur, une chaîne de grands magasins… Plus de concurrence, le nivellement forcément par le bas, comme disent les marchands de chaussettes.

Dans FocusVif.be du 21/9

L’AirSpace, ce nouveau concept « courant d’air »

Notre confère publie un article qui m’a fait rire. Il est de Serge Coosemans, et consiste en une analyse critique d’un autre article paru dans « The Verge », la revue qui grimpe, quoique parfois rigide… On y parle de l’AirSpace, « le domaine des coffee shops, des bars, des bureaux de start-ups, des espaces de co-working », ainsi que « du mobilier minimaliste, des bières artisanales et du bois de récupération ». « Il est possible de voyager partout dans le monde sans ne jamais quitter l’AirSpace », avance The Verge, et c’est ce que font précisément certains businessmen internationaux et certains nomades digitaux, nous dit Serge Coosemans. Là où ça devient drôle, c’est quand il s’énerve.

Je le cite : « Moi, c’est encore autre chose: ayant désormais atteint un niveau olympique en matière de détestation et de foutage de poire des digital-branleurs, je me gausse de cette capacité qu’ont les entrepreneurs de start-ups, les vendeurs d’applications, les journalistes tech et les geeks qui les admirent de tenter de nous faire croire qu’avant l’invention d’Internet, les gens vivaient dans des grottes, ne parlaient qu’à leurs voisins, ne voyageaient jamais plus loin que Torremolinos et mouraient de vieillesse à 35 ans. » Avouez que c’est assez bien vu… et drôle en plus.

Dans Pagtour N° 2581

France: des restaurants en pleine tourmente !

Je suis d’autant plus d’accord avec cet article qui montre du doigt les lieux de malbouffe ou du réchauffé, que je l’ai vécu maintes fois. Durant de nombreux reportages en France, il m’arrivait souvent de me trouver vers 20h dans une petite ville de province, dont j’avais envie de vanter les produits de terroir.

Il m’est arrivé de marcher plus d’une heure pour tenter de trouver un restaurant régional. Le choix se limitait à des asiatiques, des pizzerias, des kebabs, ou alors, au mieux, ce concept qui m’énerve de « bar à vin », dont on ne sait pas s’ils font aussi restaurant et si on peut y boire une bière, une fois. On est Belge ou on ne l’est pas.

Dans Pagtour N° 2582

Ski: Les États-Unis dépassent la France

Évidemment, il y a de moins en moins de neige… « Avec 52 millions de journées-skieurs vendues (-3%), l’Hexagone arrive ainsi en deuxième position derrière les États-Unis, qui enregistrent 53,9 millions de journées-skieurs (+0,6%) mais devant l’Autriche (-4% à 49,9 millions de journées-skieurs). » « Nous restons les premiers en Europe« , a souligné Laurent Reynaud, délégué général de DSF, un organisme professionnel qui réunit 238 opérateurs de remontées mécaniques en France. Et attention : vu ce que j’ai écrit ci-dessus, l’Autriche et sa grande gastronomie pourrait bien un jour dépasser la France et sa malbouffe.

Dans Pagtour N° 2583

Booking.com s’ouvre aux activités sur place

Cela s’appelle « Booking Experiences », et cela existe déjà pour Amsterdam, Dubaï, Londres, Paris et Rome. New York City arrive. Pas de danger pour Bruxelles, NOUS N’EXISTONS PLUS. « La technologie utilisée analyse continuellement les données de l’utilisateur et personnalise ainsi les offres en fonction. » Encore un effet « big brother » : lire mon commentaire ci-dessous, et surtout l’article auquel il se réfère.

Dans Pagtour N° 2584

Google Trips, un guide « big brother »

Inquiétant, Google Trips rassemble « dans un seul espace les réservations relatives à ce voyage, comme les billets d’avion, les nuits d’hôtel ou Airbnb. » Et si on perd son smartphone… on est à poil !, comme le dit si bien notre chroniqueur. Intéressante, la réaction d’une lectrice à cet article.

En gros : c’est l’avenir, c’est pratique, c’est pas cher, vous n’êtes que des vieux chnoques, etc. Encore plus intéressante la réponse de C.Boumal, qui laisse un espoir à la vie en dehors de « Big Brother » : « place aux « petits » vecteurs de liberté, de choix, de biodiversité… c’est aussi l’essence même de toute culture, à mon sens… ». En plus, l’essence n’est pas chère, pour le moment.

Dans Pagtour N° 2585

Bangkok, Londres, Paris : les villes les plus visitées en 2016

Incroyable le pouvoir de la presse ! Voir Bangkok en tête, malgré tout ce qui s’y est passé, c’est hallucinant. Paris, malgré les attentats, reste 3e avec 18,03 millions de visiteurs et a même progressé de +2 millions ! Dans les 10 premières villes, on trouve Dubaï (15,27 millions ), devant New-York (12,75 millions), Singapour (12,11), Kuala-Lumpur (12,02), Istanbul (11 ,95), Tokyo (11,7) et Séoul (10,2). Non, je n’ai pas envisagé de songer une seconde que Bruxelles pouvait en être. À côté de Séoul, nous n’existons pas…

Bon, d’accord, il faudrait pondérer en fonction de la proximité de la Chine, qui bouffe dorénavant tous les classements… Mais même en Europe, je gage que nous ne serions même plus parmi les 10 ? 15 ? 20 premiers ? NOUS N’EXISTONS PLUS 

Je pousse donc un cri d’alarme : Aaahhhh ! (cri d’alarme en raccourci)

FAISONS QUELQUE CHOSE TOUS ENSEMBLE !

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE