Les 10 pays préférés des touristes chinois

On n’arrête pas de dire que les touristes chinois vont envahir les hauts lieux touristiques en Europe. Il faudra encore attendre un peu pour voir venir ces hordes de touristes pas toujours disciplinés en Europe. Pour le moment une grande majorité reste en Asie pour des questions financières et de durée de voyage.

Ils étaient tout de même plus de 130 millions en 2017

La progression est de 7% par rapport à 2016. Les dépenses de ces touristes a également progressé mais moins vite : +6% et un montant estimé de 115 milliards de dollars. C’est un rapport édité par Ctrip et l’Académie de Tourisme de Chine qui donnent ces précisions.

La Thaïlande est la destination numéro 1 des chinois

La Thaïlande est fière d’avoir battu un record en nombre d’arrivée en 2017. Ce record est du principalement à l’arrivée des touristes chinois.

Ils ont été au moins 9,8 millions à venir au Royaume de Siam. Presque le tiers des arrivées globales de la Thaïlande.

Une digression sur le Royaume de Siam devenu la Thaïlande

Le changement de nom Siam a eu lieu durant la deuxième guerre mondiale. On doit cela à un militaire et premier ministre de l’époque, Phibun Songkhram. Il commença par accélérer la modernisation de la Thaïlande et mit sur pied un régime inspiré du fascisme européen, basé sur une propagande ultranationaliste.

Il n’hésita pas à signer un pacte de coopération avec les Japonais. Mais ceux-ci envahirent la Thaïlande en 1941 pour envahir ensuite la Malaisie. En août 1945, Phibun et quelques-uns de ses principaux adjoints ont été inculpés de crimes de guerre, mais ont ensuite été acquittés.

Dans les rues de Tokyo ©Hervé Ducruet

C’est donc le Japon qui est plébiscité en deuxième position

Le Japon est devenu grand pays touristique depuis quelques années et surtout après la baisse du yen.

Selon l’Organisation nationale du tourisme du Japon, le Japon a attiré 6,39 millions de touristes étrangers en 2011.

En 2012, ce chiffre a atteint 8,36 millions et atteint 28,69 millions en 2017. Les touristes chinois représentent un peu plus de 7 millions de touristes.

La Corée du Sud avec des hauts et des bas

Les touristes chinois ont évité la Corée du Sud l’année dernière, avec un nombre de visites chutant de 48,3% à 4,17 millions, selon un rapport officiel. Cette baisse est attribuée aux relations bilatérales après la mise en place du système anti-missile THAAD.

Rien qu’en janvier 2018, 305.127 visiteurs chinois sont arrivés en Corée du Sud, soit une baisse de 46% par rapport au même mois de 2017. Cette année sera encore une année faible malgré le fait que les chinois apprécient la Corée et sa culture.

Le Vietnam revient en force en 4ème position

Sur la rivière des parfums au Vietnam ©Hervé Ducruet

Les changements politiques peuvent avoir des répercussions incroyables dans le tourisme en Asie. On l’a vu pour la Corée du Sud. Pour le Vietnam, c’est le contraire. La mouvance politique au Vietnam est désormais proche de la Chine.

Le pays a reçu plus de 4 millions de visites de voyageurs chinois l’année dernière, une augmentation de 48,6% par rapport.

On s’attend à voir les chiffres grimper en 2018. La présence du président Xi Jinping au sommet des dirigeants du groupe de coopération économique Asie-Pacifique à Da Nang en 2017 aura été un signe très important.

Plusieurs pays très différents arrivent derrière

D’autres pays d’Asie du Sud-Est gagnent le cœur des chinois. Dans le top 10 on trouve le Cambodge, Singapour, la Malaisie, les Philippines et l’Indonésie. D’autres pays sont également au menu des touristes chinois : la Russie, les Maldives (avant le coup d’état), la Corée du Nord et l’Afrique du Sud.

La compétition est rude pour accueillir les futurs voyageurs

La plupart des pays touristiques réfléchissent sur le meilleur moyen d’attirer les voyageurs chinois. La plupart des pays du Top 10 ont par exemple multiplié les restaurants chinois, ont édité des plans et des informations en mandarin.

Au Japon, les lieux touristiques ont une traduction en anglais et en chinois. Les moyens de payement utilisés sont également en place comme AliPay et Tenpay.

欢迎回家 (bienvenue chez nous)

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse