Le Tourisme, une priorité pour la Thaïlande

Nous poursuivons notre saga sur cette fantastique destination. Nous vous livrons aujourd’hui les informations que vous devez connaître sur la Thaïlande. On croit tout savoir et pourtant, vous serez surpris par certains chiffres.

Une superficie quasiment égale a la France métropolitaine

La Thaïlande couvre une superficie totale d’environ 513 000 km2 et est le 50ème plus grand pays au monde. Au nord, le pays a une frontière avec la Birmanie (dont la superficie est plus importante que celle de la Thaïlande) et le Laos. L’est du pays est bordé par le Cambodge et le Laos. L’ouest du pays est voisin de la Birmanie. Le sud du pays a une frontière avec la Malaisie. Le pays est bordé par la mer d’Andaman à l’est et au sud par le Golfe de Thaïlande.

La Thaïlande présente 6 régions très différentes

Au nord, on trouve les hauts plateaux du pays. Les vastes chaînes de montagnes dominent le paysage et sont la source de nombreuses rivières.

Doi Inthanon, le plus haut sommet de Thaïlande, est célèbre parmi les touristes pendant la saison fraîche pour son brouillard, ses sentiers naturels, des cascades et une nature luxuriante.

Le nord-est comprend quelques-unes des belles montagnes du nord, mais aussi de magnifiques plateaux. Le fameux riz thaï au jasmin est cultivé ici et exporté dans le monde entier. Le Mékong traverse la région et est depuis longtemps une des principales rivières du pays.

Le centre est principalement constituée de plaines et représente une vaste zone de riziculture et d’agriculture. Cette partie de la Thaïlande présente de nombreux temples historiques comme le palais royal de Bang Pa-in.

Il y a des excursions qui sont organisées en bateau sur la rivière Chao Phraya de Bangkok à Ayutthaya. Cette rivière est très importante dans l’histoire de la Thaïlande.

Bien que Bangkok fasse géographiquement partie de la plaine centrale, cette région métropolitaine, en tant que capitale, peut être considérée comme une région distincte.
L’est de la Thaïlande est surtout connu pour ses plages et notamment celle de Pattaya.

L’Ouest est une région montagneuse avec de nombreuses forêts, chutes d’eau et barrages, ce qui explique la présence de nombreux parcs nationaux dans la région.
Le sud accueille de très belles plages et de nombreuses îles dans le golfe de Thaïlande et la mer d’Andaman.

Les destinations touristiques les plus connues sont la province de Phuket, Koh Samui, Koh Phi Phi, Koh Lipe et Koh Tao. Peu de touristes s’aventurent au sud du pays à la frontière avec la Malaisie.

L’agriculture est une des force de la Thaïlande

Les deux principaux fleuves (Chao Phraya et Mékong) soutiennent l’économie agricole thaïlandaise et notamment la culture du riz. Ces voies navigables permettent le transport de marchandises et de personnes. En revanche, les caractéristiques naturelles distinctives de la Thaïlande péninsulaire sont les longues côtes, les îles au large des côtes et les mangroves en diminution.

La population croit faiblement

La population de Thaïlande est d’environ 69 millions, en croissance d’à peine 1 % par an. Plus d’un tiers de la population vit dans des zones urbaines. Bangkok est de loin la plus grande cité du royaume, avec une population de plus d’environ 10 millions de personnes.

La Thaïlande a une population relativement jeune; seulement 12 % sont plus âgés que 50 ans, et 6 % plus de 65 ans. Le groupe ethnique thaïlandais représente 92 % de la population, tandis que les 8 % restants appartiennent à plusieurs minorités ethniques.

Le bouddhisme est omniprésent

La Thaïlande est un pays bouddhiste importants Environ 93,6 % de la population thaïlandaise sont des bouddhistes (théravadas).

Dans toute la Thaïlande, on compterait près de 30 000 temples. Ces temples, appelés wats, sont plus que de simples lieux de culte.

Ils contiennent des bibliothèques d’œuvres religieuses, sont des centres de célébrations, de réunions, de loisirs, d’éducation et parfois même servent des repas. Les temples constituent l’une des pierres angulaires de la vie religieuse thaïlandaise.

La Thaïlande est la seconde économie de l’Asie du Sud-Est

L’économie de la Thaïlande est selon le FMI une économie de pays émergent fortement dépendante de ses exportations qui représentent plus de la moitié du PIB. A cette date, la Thaïlande est la seconde plus grande économie de l’Asie du Sud-Est, après l’Indonésie et juste devant la Malaisie.

La Thaïlande exporte notamment des ordinateurs (17 %), du matériel électrique (14,4 %), des véhicules (12,1 %), du caoutchouc (6,9 %), des pierres précieuses (5,4 %), des plastiques (5,4 %), des minéraux (3,5 %) produits à base de viande et de fruits de mer (2,7 %), appareils d’optique / techniques / médicaux (2,4 %) et céréales (2,3 %). Mais le tourisme contribue fortement à l’économie thaïlandaise.

Le tourisme est en forte progression

Le tourisme est un contributeur économique majeur pour le Royaume de Thaïlande. Selon les estimations, les recettes touristiques contribuent directement au PIB thaïlandais.

La contribution du tourisme était de 9 % en 2013 et de 17,7 % en 2016. Mais le chiffre est surement supérieur car il faudrait ajouter les recettes indirectes du tourisme.

Au cours de 2017, le nombre de touristes a atteint un record de 35 millions de visiteurs. Les chiffres pour 2018 devraient être aussi bons.

On se retrouve bientôt avec un article sur les détails pratiques d’une arrivée sur Bangkok.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE